"Je suis content de ma course", a expliqué Doom. "Je savais que le Van Damme ne serait pas facile après une petite période de repos après les Jeux olympiques. J'ai effectué deux semaines d'entraînement, sans pour autant retrouver toutes mes sensations olympiques. Mais je termine ma saison au Van Damme en 45.84, mon 2e temps personnel. Je ne peux donc qu'être satisfait. Ma saison est terminée, elle a été longue, très dure, j'ai besoin de repos. Ce fut quelque part la saison de ma révélation, même si j'en ai été proche la saison passée, au cours de laquelle je suis passé tout près des sélections". (Belga)

"Je suis content de ma course", a expliqué Doom. "Je savais que le Van Damme ne serait pas facile après une petite période de repos après les Jeux olympiques. J'ai effectué deux semaines d'entraînement, sans pour autant retrouver toutes mes sensations olympiques. Mais je termine ma saison au Van Damme en 45.84, mon 2e temps personnel. Je ne peux donc qu'être satisfait. Ma saison est terminée, elle a été longue, très dure, j'ai besoin de repos. Ce fut quelque part la saison de ma révélation, même si j'en ai été proche la saison passée, au cours de laquelle je suis passé tout près des sélections". (Belga)