"Je suis prêt", déclare Robin Vanderbemden. "Ce chrono devrait suffire pour une place en finale. Une médaille me semble par contre un objectif trop élevé". Axelle Dauwens n'est quant à elle pas parvenue à décrocher son billet pour Berlin. Elle a terminé 5e du 400 m haies en 57.53 (SB), le minimum étant de 56.68. Le 400 m haies a été remporté par la Canadienne Kelsey Balkwill en 56.34. Qualifiée sur 400 m pour l'Euro, Cynthia Bolingo a signé le doublé 200-400 samedi. Elle a remporté le double hectomètre en 23.50 (SB) et le 400 m en 53.33. Egalement qualifiée pour l'Euro, Renée Eykens a pris la 3e place du 800 m en 2:02.65 (SB: 2:00.92). La championne d'Europe espoirs a vu sa préparation perturbée par une blessure au pied, qui l'a notamment privée de la Nuit de l'athlétisme à Heusden. "Mon pied a tenu bon aujourd'hui", dit-elle. "J'espère pouvoir encore dire ça demain matin. Cela a été mieux ces dernières semaines. La douleur n'a pas disparu, mais on ne peut pas s'entraîner intensivement et soigner une blessure. Je pense que ça ira à l'Euro, le problème c'est que ma préparation a été perturbée. Je ne peux pas me plaindre de mon chrono aujourd'hui". (Belga)

"Je suis prêt", déclare Robin Vanderbemden. "Ce chrono devrait suffire pour une place en finale. Une médaille me semble par contre un objectif trop élevé". Axelle Dauwens n'est quant à elle pas parvenue à décrocher son billet pour Berlin. Elle a terminé 5e du 400 m haies en 57.53 (SB), le minimum étant de 56.68. Le 400 m haies a été remporté par la Canadienne Kelsey Balkwill en 56.34. Qualifiée sur 400 m pour l'Euro, Cynthia Bolingo a signé le doublé 200-400 samedi. Elle a remporté le double hectomètre en 23.50 (SB) et le 400 m en 53.33. Egalement qualifiée pour l'Euro, Renée Eykens a pris la 3e place du 800 m en 2:02.65 (SB: 2:00.92). La championne d'Europe espoirs a vu sa préparation perturbée par une blessure au pied, qui l'a notamment privée de la Nuit de l'athlétisme à Heusden. "Mon pied a tenu bon aujourd'hui", dit-elle. "J'espère pouvoir encore dire ça demain matin. Cela a été mieux ces dernières semaines. La douleur n'a pas disparu, mais on ne peut pas s'entraîner intensivement et soigner une blessure. Je pense que ça ira à l'Euro, le problème c'est que ma préparation a été perturbée. Je ne peux pas me plaindre de mon chrono aujourd'hui". (Belga)