Pour l'Euro, un chrono de 13:24.00 était nécessaire, pour les Mondiaux de 13:13.50. Le record personnel de Kimeli était, depuis 2019, de 13:13.02. Avec son nouveau temps de référence, il s'installe au troisième rang belge de tous les temps et réalise le 19e chrono européen de l'histoire. Il est troisième au classement européen de 2022 et neuvième au classement mondial. La victoire est revenue, en 13:04.31, au Kényan Cornelius Kemboi. Robin Hendrix a fini neuvième en 13:32.55, Simon Debognies onzième en 13:44.40. (Belga)

Pour l'Euro, un chrono de 13:24.00 était nécessaire, pour les Mondiaux de 13:13.50. Le record personnel de Kimeli était, depuis 2019, de 13:13.02. Avec son nouveau temps de référence, il s'installe au troisième rang belge de tous les temps et réalise le 19e chrono européen de l'histoire. Il est troisième au classement européen de 2022 et neuvième au classement mondial. La victoire est revenue, en 13:04.31, au Kényan Cornelius Kemboi. Robin Hendrix a fini neuvième en 13:32.55, Simon Debognies onzième en 13:44.40. (Belga)