Côté belge, déjà qualifié pour les Mondiaux en salle de Belgrade (du 18 au 20 mars), Eliot Crestan a pris la 4e place du 800m en 1:47.45 dans une course remportée par l'Espagnol Mariano Garcia en 1:46.29. Eliott Crestan avait terminé deuxième du 800 m à Metz la semaine dernière en 1:46.63, 7/100e sous le temps exigé pour être qualifié pour Belgrade (1:46.70). Il a signé son meilleur chrono de la saison et approché de 30/100e son record national (1:46.40). Sur 60m haies, Michael Obasuyi a signé un chrono de 7.65 pour prendre la 5e de sa série, sans pouvoir aller en finale. Déception pour Ismael Debjani qui n'a pu aller au bout de son 1.500m, lui qui a battu le record de Belgique le 3 février à Ostrava en 3:36.38 qui lui vaut son billet pour Belgrade. Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen s'est lui offert un record du monde sur la distance à Liévin en l'emportant en 3:30.60. Il efface des tablettes le temps de 3:31.04 réussi en février 2019 par l'Ethiopien Samuel Tefera, 2e à Liévin en 3:33.70. Par ailleurs, l'Italien Marcell Jacobs, champion olympique du 100m, a remporté le 60m en 6.50. Jacobs a couru légèrement moins vite que sa meilleure performance de l'année (6.49) réussie le 11 février à Lodz en Pologne. (Belga)

Côté belge, déjà qualifié pour les Mondiaux en salle de Belgrade (du 18 au 20 mars), Eliot Crestan a pris la 4e place du 800m en 1:47.45 dans une course remportée par l'Espagnol Mariano Garcia en 1:46.29. Eliott Crestan avait terminé deuxième du 800 m à Metz la semaine dernière en 1:46.63, 7/100e sous le temps exigé pour être qualifié pour Belgrade (1:46.70). Il a signé son meilleur chrono de la saison et approché de 30/100e son record national (1:46.40). Sur 60m haies, Michael Obasuyi a signé un chrono de 7.65 pour prendre la 5e de sa série, sans pouvoir aller en finale. Déception pour Ismael Debjani qui n'a pu aller au bout de son 1.500m, lui qui a battu le record de Belgique le 3 février à Ostrava en 3:36.38 qui lui vaut son billet pour Belgrade. Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen s'est lui offert un record du monde sur la distance à Liévin en l'emportant en 3:30.60. Il efface des tablettes le temps de 3:31.04 réussi en février 2019 par l'Ethiopien Samuel Tefera, 2e à Liévin en 3:33.70. Par ailleurs, l'Italien Marcell Jacobs, champion olympique du 100m, a remporté le 60m en 6.50. Jacobs a couru légèrement moins vite que sa meilleure performance de l'année (6.49) réussie le 11 février à Lodz en Pologne. (Belga)