Outre l'heptathlète, les six autres médailles belges acquises à Tokyo seront mises à l'honneur en ouverture de la soirée. Nina Derwael, les Red Lions, Wout van Aert, Bashir Abdi, Matthias Casse et l'équipe de jumping feront leur apparition devant le public bruxellois. Plusieurs athlètes de premier plan seront aussi présents vendredi soir sur le tartan bruxellois, à l'instar de la Néerlandaise Sifan Hassan, triple médaillée d'or à Tokyo, le perchiste suédois Mondo Duplantis, champion olympique, ou encore l'Américain Trayvon Bromell, meilleur performeur mondial de l'année sur 100 mètres. Son duel dans l'hectomètre contre son compatriote Fred Kerley, 2e à Tokyo, vaudra assurément le détour. Le 200 mètres dames, avec la Britannique Dina Asher-Smith et l'Américaine Sha'Carri Richardson, s'annonce également explosif. Le concours féminin à la hauteur rythmera une partie de la soirée et offrira un plateau particulièrement relevé. Outre Thiam, il renseigne la présence du top 5 des derniers JO, dont la médaillée d'or, la Russe Mariya Lasitskene. Sur le tour de piste messieurs, trois Belges seront au départ avec Kevin Borlée, Jonathan Sacoor et Alexander Doom. Ils affronteront, entre autres, le médaillé de bronze de Tokyo Kirani James. De son côté, la Montoise Elise Vanderelst s'attaquera au record de Belgique du mile, qui appartient actuellement à Almensh Belete, qui avait couru en 4:28:11 le 18 août 2012 à Kessel-lo. Ce sera la dernière sortie de la saion pour la championne d'Europe du 1.500 m indoor. (Belga)

Outre l'heptathlète, les six autres médailles belges acquises à Tokyo seront mises à l'honneur en ouverture de la soirée. Nina Derwael, les Red Lions, Wout van Aert, Bashir Abdi, Matthias Casse et l'équipe de jumping feront leur apparition devant le public bruxellois. Plusieurs athlètes de premier plan seront aussi présents vendredi soir sur le tartan bruxellois, à l'instar de la Néerlandaise Sifan Hassan, triple médaillée d'or à Tokyo, le perchiste suédois Mondo Duplantis, champion olympique, ou encore l'Américain Trayvon Bromell, meilleur performeur mondial de l'année sur 100 mètres. Son duel dans l'hectomètre contre son compatriote Fred Kerley, 2e à Tokyo, vaudra assurément le détour. Le 200 mètres dames, avec la Britannique Dina Asher-Smith et l'Américaine Sha'Carri Richardson, s'annonce également explosif. Le concours féminin à la hauteur rythmera une partie de la soirée et offrira un plateau particulièrement relevé. Outre Thiam, il renseigne la présence du top 5 des derniers JO, dont la médaillée d'or, la Russe Mariya Lasitskene. Sur le tour de piste messieurs, trois Belges seront au départ avec Kevin Borlée, Jonathan Sacoor et Alexander Doom. Ils affronteront, entre autres, le médaillé de bronze de Tokyo Kirani James. De son côté, la Montoise Elise Vanderelst s'attaquera au record de Belgique du mile, qui appartient actuellement à Almensh Belete, qui avait couru en 4:28:11 le 18 août 2012 à Kessel-lo. Ce sera la dernière sortie de la saion pour la championne d'Europe du 1.500 m indoor. (Belga)