Exemptée de 1er tour, Mansour avait débuté la journée par une victoire sur ippon face à la Kazakhe Aelita Chsherbakova. Elle se hissait ensuite en demi-finales en s'imposant sur yuko face à l'Ouzbèke Gulnoza Matniyazova (IJF 31). En demi-finales, Lola Mansour se voyait barrer la route de la finale par la Polonaise Katarzyna Klys (IJF 14), qui l'emportait aux points. Mansour se retrouvait dans la consolation, où elle battait Niang pour s'offrir le bronze. C'est la seconde médaille ajoutée en un mois autour du cou de Lola Mansour, qui était repartie avec le bronze de l'Open africain le mois dernier à Tunis. Samedi, Anne-Sophie Jura avait été éliminée après deux combats en -48 kg à Varsovie. (Belga)

Exemptée de 1er tour, Mansour avait débuté la journée par une victoire sur ippon face à la Kazakhe Aelita Chsherbakova. Elle se hissait ensuite en demi-finales en s'imposant sur yuko face à l'Ouzbèke Gulnoza Matniyazova (IJF 31). En demi-finales, Lola Mansour se voyait barrer la route de la finale par la Polonaise Katarzyna Klys (IJF 14), qui l'emportait aux points. Mansour se retrouvait dans la consolation, où elle battait Niang pour s'offrir le bronze. C'est la seconde médaille ajoutée en un mois autour du cou de Lola Mansour, qui était repartie avec le bronze de l'Open africain le mois dernier à Tunis. Samedi, Anne-Sophie Jura avait été éliminée après deux combats en -48 kg à Varsovie. (Belga)