"L'objectif est qu'il (Dieumerci Mbokani) reste. Maintenant, si on reçoit une proposition d'un grand club qui intéresse toutes les parties, on verra", déclare Fabio Baglio, l'agent de l'Anderlechtois, dans la Dernière Heure de ce mardi. "Il se sent bien à Anderlecht. Et il n'oubliera jamais qu'Anderlecht a tout mis en oeuvre pour relancer sa carrière."

Combien vaudrait un Mbokani version Mauve et Blanc ? "Beaucoup plus que ce qu'Anderlecht a payé pour lui (NdlR : environs 2,5 millions). Ce sera minimum la somme que Monaco avait déboursée au Standard (NdlR : entre 7 et 8 millions)."

Pour l'agent, il n'y a pas de doute, Mbokani a beaucoup évolué depuis l'époque où il faisait le bonheur des Rouches. "Il est devenu beaucoup plus fort. Il était déjà très bon, mais il est devenu plus mature. Il est un leader, il tire tout le monde avec lui. Et il est devenu plus régulier. Pour moi, il n'a joué aucun mauvais match, cette saison. Même quand l'équipe connaissait un creux, comme contre Courtrai, il a atteint un bon niveau", poursuit le manager.

A en croire Baglio, les performances de Dieu ne sont pas passées inaperçues en Europe, mais il faudra encore patienter avant de voir se matérialiser les offres concrètes. "C'est trop tôt. Tout le monde va attendre la fin de l'Euro, mais je peux dire qu'il y a beaucoup d'intérêt. D'Angleterre, d'Allemagne, d'Italie même", conclut-il encore dans la DH.

Sportfootmagazine.be

"L'objectif est qu'il (Dieumerci Mbokani) reste. Maintenant, si on reçoit une proposition d'un grand club qui intéresse toutes les parties, on verra", déclare Fabio Baglio, l'agent de l'Anderlechtois, dans la Dernière Heure de ce mardi. "Il se sent bien à Anderlecht. Et il n'oubliera jamais qu'Anderlecht a tout mis en oeuvre pour relancer sa carrière." Combien vaudrait un Mbokani version Mauve et Blanc ? "Beaucoup plus que ce qu'Anderlecht a payé pour lui (NdlR : environs 2,5 millions). Ce sera minimum la somme que Monaco avait déboursée au Standard (NdlR : entre 7 et 8 millions)." Pour l'agent, il n'y a pas de doute, Mbokani a beaucoup évolué depuis l'époque où il faisait le bonheur des Rouches. "Il est devenu beaucoup plus fort. Il était déjà très bon, mais il est devenu plus mature. Il est un leader, il tire tout le monde avec lui. Et il est devenu plus régulier. Pour moi, il n'a joué aucun mauvais match, cette saison. Même quand l'équipe connaissait un creux, comme contre Courtrai, il a atteint un bon niveau", poursuit le manager. A en croire Baglio, les performances de Dieu ne sont pas passées inaperçues en Europe, mais il faudra encore patienter avant de voir se matérialiser les offres concrètes. "C'est trop tôt. Tout le monde va attendre la fin de l'Euro, mais je peux dire qu'il y a beaucoup d'intérêt. D'Angleterre, d'Allemagne, d'Italie même", conclut-il encore dans la DH. Sportfootmagazine.be