Mouscron est le sixième club belge de Mbaye Leye. Il rejoint librement le Canonnier après avoir été remercié par l'AS Eupen en fin de saison passée. Agé de 35 ans, celui qui a inscrit 115 buts en Pro League depuis le début de sa carrière débarque au sein d'une formation en crise. L'Excel Mouscron pointe à la dernière place du classement et vient de se séparer de son entraîneur. "Le contexte actuel ne m'a pas refroidi, j'étais bien au courant de la situation du club", commente Mbaye Leye. "Je me trouve en contact avec Mouscron depuis très longtemps, même bien avant le début du championnat. En tant que joueur, je ne peux qu'accepter la décision prise par les dirigeants concernant Frank Defays. D'autant plus que c'est mon premier jour à l'entraînement. Avant de signer, j'ai eu de bons contacts avec cet entraîneur. C'est une très bonne personne sur le plan humain." C'est après des semaines de discussions que les dirigeants mouscronnois sont tombés sur un accord avec Mbaye Leye. "L'Excel n'est pas un choix par défaut. Je travaille aussi comme consultant télé et j'ai un plan de carrière en tête. J'ai reçu d'autres propositions en Belgique, mais pas seulement. J'aurais pu aller au Qatar ou en Turquie. A mon âge, tout ce qui se passe, c'est du bonus. Je veux apporter mon expérience à Mouscron. C'est un club familial qui se situe pas loin de chez moi, ce qui a été important au moment de faire mon choix." (Belga)

Mouscron est le sixième club belge de Mbaye Leye. Il rejoint librement le Canonnier après avoir été remercié par l'AS Eupen en fin de saison passée. Agé de 35 ans, celui qui a inscrit 115 buts en Pro League depuis le début de sa carrière débarque au sein d'une formation en crise. L'Excel Mouscron pointe à la dernière place du classement et vient de se séparer de son entraîneur. "Le contexte actuel ne m'a pas refroidi, j'étais bien au courant de la situation du club", commente Mbaye Leye. "Je me trouve en contact avec Mouscron depuis très longtemps, même bien avant le début du championnat. En tant que joueur, je ne peux qu'accepter la décision prise par les dirigeants concernant Frank Defays. D'autant plus que c'est mon premier jour à l'entraînement. Avant de signer, j'ai eu de bons contacts avec cet entraîneur. C'est une très bonne personne sur le plan humain." C'est après des semaines de discussions que les dirigeants mouscronnois sont tombés sur un accord avec Mbaye Leye. "L'Excel n'est pas un choix par défaut. Je travaille aussi comme consultant télé et j'ai un plan de carrière en tête. J'ai reçu d'autres propositions en Belgique, mais pas seulement. J'aurais pu aller au Qatar ou en Turquie. A mon âge, tout ce qui se passe, c'est du bonus. Je veux apporter mon expérience à Mouscron. C'est un club familial qui se situe pas loin de chez moi, ce qui a été important au moment de faire mon choix." (Belga)