"L'essentiel, en fait, était de ne surtout pas alerter nos adversaires car ils auraient pu en profiter pour m'attaquer sur cette zone sensible. C'est pourquoi avec le staff et les joueurs on a tout caché. Même pour la finale", déclare le joueur du PSG. "Le staff médical a fait tout ce qu'il fallait", déclarait Didier Deschamps dans l'Equipe samedi. "Je ne sais pas comment il s'est bloqué le dos. En tout cas, il était suffisamment libéré la veille du match. Après, il peut évidemment toujours se bloquer de nouveau. Mais il n'y avait pas d'inquiétude par rapport à ça". La France avait battu la Belgique 1-0 en demi-finales à Saint-Petersbourg. Les Bleus ont ensuite remporté leur seconde Coupe du monde en battant la Croatie 4-2 en finale. Mbappé avait inscrit le 4e but français, son 4e du tournoi. (Belga)

"L'essentiel, en fait, était de ne surtout pas alerter nos adversaires car ils auraient pu en profiter pour m'attaquer sur cette zone sensible. C'est pourquoi avec le staff et les joueurs on a tout caché. Même pour la finale", déclare le joueur du PSG. "Le staff médical a fait tout ce qu'il fallait", déclarait Didier Deschamps dans l'Equipe samedi. "Je ne sais pas comment il s'est bloqué le dos. En tout cas, il était suffisamment libéré la veille du match. Après, il peut évidemment toujours se bloquer de nouveau. Mais il n'y avait pas d'inquiétude par rapport à ça". La France avait battu la Belgique 1-0 en demi-finales à Saint-Petersbourg. Les Bleus ont ensuite remporté leur seconde Coupe du monde en battant la Croatie 4-2 en finale. Mbappé avait inscrit le 4e but français, son 4e du tournoi. (Belga)