Maxime Soulet sera toujours un pilote officiel Bentley en 2019. Son programme sera dans la continuité par rapport à 2018 avec la marque anglaise. Il participation à la Blancpain GT Series Endurance Cup, et donc aux 24 Heures de Spa-Francorchamps, ainsi qu'à l'Intercontinental GT Challenge, championnat international mêlant cinq grandes courses d'endurance, dont les 24 Heures de Spa-Francorchamps, sur cinq continents différents. "Nous avons un travail à terminer" explique Maxime Soulet. "La saison a été difficile, avec quelques erreurs et des pépins mécaniques." 2018 marquait les débuts en compétitions de la nouvelle version de la Bentley Continental GT3. Les ambitions pour 2019 sont assez claires: "Gagner les 24 Heures de Spa-Francorchamps est clairement l'objectif. Bentley compte aussi beaucoup sur l'Intercontinental GT Challenge." Pilote Bentley depuis 2015, Maxime Soulet disputera sa cinquième saison pour le compte de la marque de Gaydon. Il avait notamment remporté les 1000 kilomètres du Paul Ricard (France) et terminé 2e des 24 Heures de Spa-Francorchamps en 2017. (Belga)

Maxime Soulet sera toujours un pilote officiel Bentley en 2019. Son programme sera dans la continuité par rapport à 2018 avec la marque anglaise. Il participation à la Blancpain GT Series Endurance Cup, et donc aux 24 Heures de Spa-Francorchamps, ainsi qu'à l'Intercontinental GT Challenge, championnat international mêlant cinq grandes courses d'endurance, dont les 24 Heures de Spa-Francorchamps, sur cinq continents différents. "Nous avons un travail à terminer" explique Maxime Soulet. "La saison a été difficile, avec quelques erreurs et des pépins mécaniques." 2018 marquait les débuts en compétitions de la nouvelle version de la Bentley Continental GT3. Les ambitions pour 2019 sont assez claires: "Gagner les 24 Heures de Spa-Francorchamps est clairement l'objectif. Bentley compte aussi beaucoup sur l'Intercontinental GT Challenge." Pilote Bentley depuis 2015, Maxime Soulet disputera sa cinquième saison pour le compte de la marque de Gaydon. Il avait notamment remporté les 1000 kilomètres du Paul Ricard (France) et terminé 2e des 24 Heures de Spa-Francorchamps en 2017. (Belga)