Vous jouez contre le FC Bruges ce samedi soir. Les champions en titre sont en bonne forme. Ils sont à la deuxième place du championnat et viennent de réaliser un 12 sur 12. Ils ont marqué 14 buts sur leurs quatre derniers matchs en championnat. Qu'attendez-vous de cette rencontre ?

MAXIME D'ARPINO :"On sait que ce sera un match important pour eux parce qu'ils jouent le titre. Ils veulent grapiller des points sur les premiers (l'Union Saint-Gilloise) pour bien se placer avant les Play-offs. Nous on s'attend à un match compliqué face à cette équipe. Malgré leur changement d'entraineur, ça marche très bien depuis quelques matchs. Mais on sera à domicile donc ce sera à nous de nous surpasser pour obtenir un résultat."
...

MAXIME D'ARPINO :"On sait que ce sera un match important pour eux parce qu'ils jouent le titre. Ils veulent grapiller des points sur les premiers (l'Union Saint-Gilloise) pour bien se placer avant les Play-offs. Nous on s'attend à un match compliqué face à cette équipe. Malgré leur changement d'entraineur, ça marche très bien depuis quelques matchs. Mais on sera à domicile donc ce sera à nous de nous surpasser pour obtenir un résultat." D'ARPINO :"C'est le match qu'ils attendent tout au long de l'année. C'est un des derbys de la région. Heureusement, nous ne sommes plus très affectés par le Covid comme lors des derniers derbys. Je crois même que le stade est annoncé complet ce week-end. C'est à nous de tout donner pour ne pas décevoir nos supporters. On ne va pas se gêner pour accrocher un résultat."D'ARPINO :"Le match aller reste dans un coin de notre tête. Quand on perd un match 3-0, ce n'est jamais agréable. On sait qu'en face il y a de très bons joueurs donc il faudra faire avec les armes qu'on a en ce moment. Si on est à 100% et qu'on répond présents sur le terrain, on sait qu'on a nos chances contre chaque équipe dans ce championnat. On ne part pas favori mais on n'est pas défaitiste. Quand on rentre sur le terrain c'est pour gagner."D'ARPINO :"Ils ont un peu la même philosophie de jeu mais Yves (cf : Vanderhaeghe) nous fait plus jouer. On retrouve un peu plus de plaisir à l'entraînement parce qu'on travaille beaucoup avec le ballon. C'est ce qui nous manquait avec Alexander Blessin. Depuis que le nouvel entraîneur est arrivé à l'entraînement, il a installé beaucoup de jeux de possession. J'apprécie énormément ces nouvelles méthodes d'entraînement parce que c'est ce que j'ai connu lors de ma formation à Lyon. Bien qu'on ait eu du mal à le mettre en place face aux grosses équipes du championnat, je trouve qu'il y avait du mieux lors des derniers matchs." D'ARPINO :"C'est sûr que cette saison est plus compliquée. Personne ne nous attendait à cette place-là, la saison passée. On était une équipe difficile à jouer c'est ce qui faisait la force de notre équipe. Entre temps, beaucoup de joueurs importants sont partis cet été. Ils ont été remplacés par des jeunes joueurs qui ont besoin de plus de temps pour s'adapter en première division. C'était une saison plus compliquée mais le plus important est fait. Je pense qu'on a 90% de chances d'être maintenu. Même si la saison était moins bonne, l'objectif est de se maintenir en D1A. Je pense que c'est de bon augure pour les jeunes qui ont pris de l'expérience."D'ARPINO :"Si j'avais la réponse je l'aurais donné à l'équipe (rires). On a beaucoup souffert pendant les matchs cette saison. On n'a pas très souvent le ballon et, dès qu'on le récupère, on est loin du but. C'est compliqué pour nous de se créer des actions. Les profils des joueurs de l'équipe ne sont plus les mêmes et on le ressent. La vitesse de Sakala en transition faisait du bien l'année passée. C'est ce qui nous manque un peu.Le nouvel entraîneur a vu ce qui allait et ce qui n'allait pas en arrivant. Il a axé les entrainements sur ses observations. Je pense qu'on doit beaucoup plus travailler avec le ballon pour pouvoir se créer plus d'occasions. Lors du dernier match face à Anderlecht, c'était compliqué. Même si en première mi-temps on s'est créés beaucoup d'occasion, il nous manque le dernier geste pour gagner des matchs."D'ARPINO :"C'est sûr que c'est un super joueur. Mais il n'a pas le même registre que Fashion (cf : Sakala). Sakamoto est un joueur qui a besoin du ballon dans les pieds pour provoquer des actions. Il nous a fait beaucoup de bien devant sur les derniers matchs. Je pense qu'il va prendre confiance et devenir décisif pour confirmer ses bonnes performances."D'ARPINO :"C'est déjà ma deuxième année au club mais c'est vrai qu'il y a eu beaucoup de changements. J'ai su gagner ma place et m'installer l'année dernière. Je fais maintenant partie des cadres de l'équipe. J'ai enchainé les matchs depuis l'année dernière et j'en suis déjà à près de 70 matchs, c'est une réelle évolution dans ma carrière."D'ARPINO :"Oui c'est sûr. J'ai été formé à Lyon et bercé par la grande époque de l'OL. Il y avait Juninho dans l'équipe qui tirait des coup-francs comme des pénaltys. Je me suis beaucoup inspiré de lui. Depuis tout petit, je regarde des vidéos de joueurs qui tirent bien les phases arrêtées. Juninho en faisait partie. J'ai su adapter ma frappe à mon style de jeu et avec le travail je finis par en marquer. C'est de bon augure pour la suite."D'ARPINO :"Je ne pense pas que je puisse être satisfait. C'est vrai que j'ai mis deux buts et délivré un assist cette saison mais, avec un peu plus de chance, j'aurais pu faire mieux en termes de passes décisives. Je ne suis pas non plus attaquant, je suis milieu défensif donc ce n'est pas moi qui vais mettre 8 à 10 buts et 15 passes décisives par saison mais si je peux en mettre un peu plus, ce serait bénéfique pour l'équipe et pour moi."D'ARPINO :"Ces équipes nous donne plus de motivation. On sent que tout le monde est concerné à l'entrainement parce qu'on enchaîne plusieurs matchs compliqués. Jouer contre les plus grosses équipes fait partie du football. Moi je ne me mets pas de pression, c'est un match comme un autre."D'ARPINO :"Pour moi qui ai été formé dans un football de possession c'est Anderlecht. Aussi bien techniquement que tactiquement, c'est bien rôdé. Quand ils ont le ballon, ils te font courir et, quand tu es dans l'équipe adverse, tu souffres. Cela doit être agréable de jouer dans une équipe qui pratique ce football."D'ARPINO :"Je pense que l'Union va s'écrouler en Play-offs. Personne ne s'attendait à voir arriver l'Union jusque-là. Ils font une très bonne saison. Ils sont beaux à voir jouer mais ils sont ennuyants à jouer (rires). Si Bruges continue sur ce rythme, ils seront champions en fin de saison. A mon avis, Bruges est mieux armé pour faire une grosse fin de saison et remporter les Play-offs."