Membre de l'échappée du jour, Vansevenant a longtemps été le porteur virtuel du maillot rose de leader avant de craquer dans le final. "J'étais bien parti pour aller chercher ce maillot rose. Quand Kämna a accéléré à 7 km de l'arrivée, je n'avais plus les jambes pour le suivre. J'ai tenté de limiter les dégâts. Je suis déçu car j'étais dans une situation idéale. J'ai fait tout ce que je pouvais, mais je n'étais pas assez fort." Dans la dernière ligne droite, Vansevenant a encore été battu par Sylvain Moniquet dans le sprint pour la 4e place. "Je n'avais plus les jambes pour ce sprint. Je me suis senti bien pendant un long moment, mais je n'avais plus d'énergie dans le final." (Belga)

Membre de l'échappée du jour, Vansevenant a longtemps été le porteur virtuel du maillot rose de leader avant de craquer dans le final. "J'étais bien parti pour aller chercher ce maillot rose. Quand Kämna a accéléré à 7 km de l'arrivée, je n'avais plus les jambes pour le suivre. J'ai tenté de limiter les dégâts. Je suis déçu car j'étais dans une situation idéale. J'ai fait tout ce que je pouvais, mais je n'étais pas assez fort." Dans la dernière ligne droite, Vansevenant a encore été battu par Sylvain Moniquet dans le sprint pour la 4e place. "Je n'avais plus les jambes pour ce sprint. Je me suis senti bien pendant un long moment, mais je n'avais plus d'énergie dans le final." (Belga)