La deuxième journée des play-offs 1 n'a pas encore débuté que déjà la pression est à son maximum du côté du Sporting d'Anderlecht. Cependant, le prodige argentin des Mauves tente de relativiser l'importance du maigre écart dont disposent encore ses couleurs sur le Club Bruges : "Je ne me tracasse pas avec cela. Je préfère juste me dire qu'Anderlecht a quand même un point d'avance. C'est mieux qu'un point de retard", peut-on lire dans la Dernière Heure de ce jeudi.

Malgré l'enjeu du Clasico, ce vendredi à Sclessin, Suarez affiche une certaine confiance : "on va gagner vendredi. On veut d'ailleurs remporter chaque duel." Mais il ne sous-estime pas non plus les Rouches, malgré le 3-0 contre La Gantoise. "Les Standardmen ont mal joué à Gand, comme nous contre Courtrai [1-1]. Cela ne signifie pas que les Liégeois sont mauvais, loin de là. On est tous conscients dans le vestiaire qu'on devra montrer un bien meilleur visage pour rentrer avec les trois points. Un peu plus d'enthousiasme ne suffira pas. On devra aussi être bien plus concentré", poursuit-il.

Si l'on en croit les propos de Matias Suarez, les Anderlechtois ont désormais compris qu'il ne fallait prendre aucun match par-dessus la jambe. "Pendant ces play-offs, il faut arrêter de regarder le classement pour présenter une rencontre. Chaque match sera très disputé. Regardez Courtrai, c'était le sixième, mais les Flandriens ont montré qu'ils avaient une très belle équipe." Mais entre les paroles et les actes, il y a parfois un monde de différence... Réponse ce vendredi, à 20h30.

Sportfootmagazine.be

La deuxième journée des play-offs 1 n'a pas encore débuté que déjà la pression est à son maximum du côté du Sporting d'Anderlecht. Cependant, le prodige argentin des Mauves tente de relativiser l'importance du maigre écart dont disposent encore ses couleurs sur le Club Bruges : "Je ne me tracasse pas avec cela. Je préfère juste me dire qu'Anderlecht a quand même un point d'avance. C'est mieux qu'un point de retard", peut-on lire dans la Dernière Heure de ce jeudi. Malgré l'enjeu du Clasico, ce vendredi à Sclessin, Suarez affiche une certaine confiance : "on va gagner vendredi. On veut d'ailleurs remporter chaque duel." Mais il ne sous-estime pas non plus les Rouches, malgré le 3-0 contre La Gantoise. "Les Standardmen ont mal joué à Gand, comme nous contre Courtrai [1-1]. Cela ne signifie pas que les Liégeois sont mauvais, loin de là. On est tous conscients dans le vestiaire qu'on devra montrer un bien meilleur visage pour rentrer avec les trois points. Un peu plus d'enthousiasme ne suffira pas. On devra aussi être bien plus concentré", poursuit-il. Si l'on en croit les propos de Matias Suarez, les Anderlechtois ont désormais compris qu'il ne fallait prendre aucun match par-dessus la jambe. "Pendant ces play-offs, il faut arrêter de regarder le classement pour présenter une rencontre. Chaque match sera très disputé. Regardez Courtrai, c'était le sixième, mais les Flandriens ont montré qu'ils avaient une très belle équipe." Mais entre les paroles et les actes, il y a parfois un monde de différence... Réponse ce vendredi, à 20h30. Sportfootmagazine.be