Wout van Aert avait une avance minimale de trois points sur Toon Aerts au départ. Mais le champion du monde l'a vu disparaître presque immédiatement. Il a rapidement accusé un retard sur van der Poel et Aerts. Les champions de Belgique et d'Europe se sont livrés un duel acharné en tête, suivis de van Aert. Dans l'avant-dernier tour, van der Poel a filé seul, Aerts accusait 10 secondes de retard au moment d'entamer la dernière boucle. Van Aert pointait à 31 secondes. Cet ordre a été maintenu jusqu'à l'arrivée. Aerts remportait dès lors le classement final. Van der Poel s'est imposé avec 13 secondes d'avance sur Aerts et 32 sur van Aert. Aerts succède au palmarès à Mathieu van der Poel qui n'a pas participé cette saison aux deux courses aux Etats-Unis et à la manche de Pontchâteau en France. Lors du Mondial de Bogense, où van Aert défendra son titre dimanche prochain, huit Belges pourront prendre le départ. Tim Merlier est repêché en tant que huitième coureur. Le vainqueur de la Coupe du monde et le champion du monde sont en effet automatiquement qualifié indépendamment de leur nationalité. (Belga)

Wout van Aert avait une avance minimale de trois points sur Toon Aerts au départ. Mais le champion du monde l'a vu disparaître presque immédiatement. Il a rapidement accusé un retard sur van der Poel et Aerts. Les champions de Belgique et d'Europe se sont livrés un duel acharné en tête, suivis de van Aert. Dans l'avant-dernier tour, van der Poel a filé seul, Aerts accusait 10 secondes de retard au moment d'entamer la dernière boucle. Van Aert pointait à 31 secondes. Cet ordre a été maintenu jusqu'à l'arrivée. Aerts remportait dès lors le classement final. Van der Poel s'est imposé avec 13 secondes d'avance sur Aerts et 32 sur van Aert. Aerts succède au palmarès à Mathieu van der Poel qui n'a pas participé cette saison aux deux courses aux Etats-Unis et à la manche de Pontchâteau en France. Lors du Mondial de Bogense, où van Aert défendra son titre dimanche prochain, huit Belges pourront prendre le départ. Tim Merlier est repêché en tant que huitième coureur. Le vainqueur de la Coupe du monde et le champion du monde sont en effet automatiquement qualifié indépendamment de leur nationalité. (Belga)