Le champion d'Europe, 23 ans, s'est montré le plus rapide, étalant une fois de plus sa classe, pour l'emporter en solo devant Michael Vanthourenhout dans le domaine provincial de Puyenbroeck. Le Néerlandais s'est toutefois fait une petite frayeur en chutant après plus de dix minutes de course alors qu'il s'était échappé avec neuf autres coureurs. Cela ne l'a pas empêché de fausser compagnie à son unique poursuivant Vanthourenhout à un peu plus de trois tours de la fin. "C'est toujours agréable de disputer un nouveau cross", a débuté le champion d'Europe. Il s'est ensuite attardé sur sa chute au niveau des barres. "Wout van Aert a sauté devant moi. Je voulais suivre son exemple mais je n'avais pas assez de vitesse pour éviter la deuxième barre. C'est pour cela que j'ai chuté. J'ai ensuite décidé de ne sauter que lorsque c'était nécessaire et que le risque de chute était le plus faible", a expliqué le Néerlandais qui a ensuite fait la différence pour s'imposer pour la douzième fois de la saison. Michael Vanthourenhout a été le seul à pouvoir installer un semblant de suspense avec van der Poel. "Ce parcours, avec tous ces virages, me convenait bien. Toutefois, lorsque Mathieu van der Poel est passé à l'action, il a rapidement pris dix à vingt mètres et je ne pouvais pas combler cet écart. J'ai essayé mais même les sauts au-dessus des barres ne m'ont pas rapproché de Mathieu. Mercredi, j'avais étudié le parcours et je savais qu'il y avait quelques secondes à reprendre. Je suis allé à fond ici. J'ai perdu beaucoup de force et j'espère que demain, sur le cross de Coxyde, j'aurai complètement récupéré." Wout van Aert, de son côté, a pris la troisième place battant au sprint Eli Iserbyt. "J'ai encore besoin de m'améliorer de quelques pour cent", a réagi le Belge à l'issue de la course. "Je me sentais beaucoup mieux que la semaine dernière. Cependant, lorsque Michael Vanthourenhout et Mathieu van der Poel se sont échappés, j'étais à ma limite après avoir fait une erreur aux barres qui m'a secoué. Je me suis finalement concentré sur la troisième place et cela m'a réussi." Chez les dames, la victoire est revenue, pour la 5e fois de la saison, à la Néerlandaise Denise Betsema (Marlux-Bingoal), 25 ans, au sprint devant l'Italienne Alice Maria Arzuffi. La Néerlandaise Annemarie Worst a terminé en troisième position devant Loes Sels et Ellen Van Loy. Côté belge encore, la championne du monde, Sanne Cant, un peu malade, n'a pris que la 8e place. Dimanche, le cross des dunes à Coxyde est programme des coureurs. C'est la cinquième manche de la saison. (Belga)

Le champion d'Europe, 23 ans, s'est montré le plus rapide, étalant une fois de plus sa classe, pour l'emporter en solo devant Michael Vanthourenhout dans le domaine provincial de Puyenbroeck. Le Néerlandais s'est toutefois fait une petite frayeur en chutant après plus de dix minutes de course alors qu'il s'était échappé avec neuf autres coureurs. Cela ne l'a pas empêché de fausser compagnie à son unique poursuivant Vanthourenhout à un peu plus de trois tours de la fin. "C'est toujours agréable de disputer un nouveau cross", a débuté le champion d'Europe. Il s'est ensuite attardé sur sa chute au niveau des barres. "Wout van Aert a sauté devant moi. Je voulais suivre son exemple mais je n'avais pas assez de vitesse pour éviter la deuxième barre. C'est pour cela que j'ai chuté. J'ai ensuite décidé de ne sauter que lorsque c'était nécessaire et que le risque de chute était le plus faible", a expliqué le Néerlandais qui a ensuite fait la différence pour s'imposer pour la douzième fois de la saison. Michael Vanthourenhout a été le seul à pouvoir installer un semblant de suspense avec van der Poel. "Ce parcours, avec tous ces virages, me convenait bien. Toutefois, lorsque Mathieu van der Poel est passé à l'action, il a rapidement pris dix à vingt mètres et je ne pouvais pas combler cet écart. J'ai essayé mais même les sauts au-dessus des barres ne m'ont pas rapproché de Mathieu. Mercredi, j'avais étudié le parcours et je savais qu'il y avait quelques secondes à reprendre. Je suis allé à fond ici. J'ai perdu beaucoup de force et j'espère que demain, sur le cross de Coxyde, j'aurai complètement récupéré." Wout van Aert, de son côté, a pris la troisième place battant au sprint Eli Iserbyt. "J'ai encore besoin de m'améliorer de quelques pour cent", a réagi le Belge à l'issue de la course. "Je me sentais beaucoup mieux que la semaine dernière. Cependant, lorsque Michael Vanthourenhout et Mathieu van der Poel se sont échappés, j'étais à ma limite après avoir fait une erreur aux barres qui m'a secoué. Je me suis finalement concentré sur la troisième place et cela m'a réussi." Chez les dames, la victoire est revenue, pour la 5e fois de la saison, à la Néerlandaise Denise Betsema (Marlux-Bingoal), 25 ans, au sprint devant l'Italienne Alice Maria Arzuffi. La Néerlandaise Annemarie Worst a terminé en troisième position devant Loes Sels et Ellen Van Loy. Côté belge encore, la championne du monde, Sanne Cant, un peu malade, n'a pris que la 8e place. Dimanche, le cross des dunes à Coxyde est programme des coureurs. C'est la cinquième manche de la saison. (Belga)