"Je n'étais même pas certain de pouvoir courir les classiques flamandes et maintenant je remporte le Tour des Flandres après A Travers la Flandre, c'est juste incroyable. J'ai travaillé comme vous ne l'imaginez pas, je vais maintenant pouvoir en profiter". Au terme d'un incroyable mano à mano de près de 20 kilomètres, le Néerlandais et Pogacar se sont présentés à deux sur la ligne d'arrivée. Ils ont toutefois fait du surplace dans la dernière ligne droite, permettant à Van Baarle et Madouas de revenir. Enfermé, le double vainqueur du Tour de France n'a pas pu sprinter et a fini 4e. "Il était peut-être le meilleur en course, il a été très offensif. S'il m'avait battu, il aurait mérité sa victoire mais peut-être qu'il devra encore faire quelques sprints", a souri le Néerlandais. (Belga)

"Je n'étais même pas certain de pouvoir courir les classiques flamandes et maintenant je remporte le Tour des Flandres après A Travers la Flandre, c'est juste incroyable. J'ai travaillé comme vous ne l'imaginez pas, je vais maintenant pouvoir en profiter". Au terme d'un incroyable mano à mano de près de 20 kilomètres, le Néerlandais et Pogacar se sont présentés à deux sur la ligne d'arrivée. Ils ont toutefois fait du surplace dans la dernière ligne droite, permettant à Van Baarle et Madouas de revenir. Enfermé, le double vainqueur du Tour de France n'a pas pu sprinter et a fini 4e. "Il était peut-être le meilleur en course, il a été très offensif. S'il m'avait battu, il aurait mérité sa victoire mais peut-être qu'il devra encore faire quelques sprints", a souri le Néerlandais. (Belga)