Mathieu van der Poel, 23 ans, avait battu le record de victoires sur une saison en s'adjugeant le Cyclocross Masters mercredi à Waregem, son 31e succès de la saison. Avant cela, il partageait le record de 30 victoires avec Sven Nys, qui avait collecté 30 bouquets en 2007. La fête était complète pour les van der Poel dimanche à Oostmalle, puisque David van der Poel, le frère de Mathieu, est monté sur la 3e marche du podium. Laurens Sweeck a pris la 2e place. "J'ai dû me battre pour décrocher cette 32e victoire", a déclaré Mathieu van der Poel après la course. "J'ai commencé avec du mauvais matériel et j'ai fait plusieurs erreurs. A un moment, je me suis même fait à l'idée que je ne gagnerais pas aujourd'hui. Jusqu'à ce que je change de vélo et que je retrouve le moral. Je me suis ensuite porté seul devant. La 32e est dans la poche. Cette saison est unique. Et ce qui est aussi sympa, c'est que mon frère à pu me rejoindre sur le podium", a ajouté le champion d'Europe. Cette saison, Mathieu van der Poel, champion des Pays-Bas, a remporté la Coupe du monde, le championnat d'Europe, le Superprestige et le Trophée AP Assurances. Le maillot arc-en-ciel manque toutefois à sa collection 2017-2018. Le petit-fils de Raymond Poulidor, champion du monde en 2015 à Tabor, a terminé 3e des derniers Mondiaux, organisés à Valkenburg aux Pays-Bas et remportés par Wout van Aert. Celui-ci était absent à Oostmalle dimanche. Il a a mis un terme à sa saison dans les labourés pour se consacrer à la route. (Belga)

Mathieu van der Poel, 23 ans, avait battu le record de victoires sur une saison en s'adjugeant le Cyclocross Masters mercredi à Waregem, son 31e succès de la saison. Avant cela, il partageait le record de 30 victoires avec Sven Nys, qui avait collecté 30 bouquets en 2007. La fête était complète pour les van der Poel dimanche à Oostmalle, puisque David van der Poel, le frère de Mathieu, est monté sur la 3e marche du podium. Laurens Sweeck a pris la 2e place. "J'ai dû me battre pour décrocher cette 32e victoire", a déclaré Mathieu van der Poel après la course. "J'ai commencé avec du mauvais matériel et j'ai fait plusieurs erreurs. A un moment, je me suis même fait à l'idée que je ne gagnerais pas aujourd'hui. Jusqu'à ce que je change de vélo et que je retrouve le moral. Je me suis ensuite porté seul devant. La 32e est dans la poche. Cette saison est unique. Et ce qui est aussi sympa, c'est que mon frère à pu me rejoindre sur le podium", a ajouté le champion d'Europe. Cette saison, Mathieu van der Poel, champion des Pays-Bas, a remporté la Coupe du monde, le championnat d'Europe, le Superprestige et le Trophée AP Assurances. Le maillot arc-en-ciel manque toutefois à sa collection 2017-2018. Le petit-fils de Raymond Poulidor, champion du monde en 2015 à Tabor, a terminé 3e des derniers Mondiaux, organisés à Valkenburg aux Pays-Bas et remportés par Wout van Aert. Celui-ci était absent à Oostmalle dimanche. Il a a mis un terme à sa saison dans les labourés pour se consacrer à la route. (Belga)