Doby, 38 ans, 11e aux Jeux de 2012, a terminé son premier run sans pénalité, en 102 secondes 85 centièmes, soit la 14e place des 20 concurrents engagés en K1. Le Français Anatole Delassus, en 96.24, s'est montré le plus rapide de cette seule manche de qualification, devant le Suisse Martin Dougoud (97.28) et le Tchèque Vavrinec Hradilek (97.81). Avec seulement deux dizaines de kayakistes inscrits en raison de la crise sanitaire rendant les déplacements difficiles, tous les participants du 1er run se sont qualifiés pour les demi-finales de samedi. Gabriël De Coster, médaillé de bronze à l'Euro espoirs le mois dernier à Cracovie, a ainsi décidé de ne pas prendre de risques avec la pandémie et de privilégier ses études. (Belga)

Doby, 38 ans, 11e aux Jeux de 2012, a terminé son premier run sans pénalité, en 102 secondes 85 centièmes, soit la 14e place des 20 concurrents engagés en K1. Le Français Anatole Delassus, en 96.24, s'est montré le plus rapide de cette seule manche de qualification, devant le Suisse Martin Dougoud (97.28) et le Tchèque Vavrinec Hradilek (97.81). Avec seulement deux dizaines de kayakistes inscrits en raison de la crise sanitaire rendant les déplacements difficiles, tous les participants du 1er run se sont qualifiés pour les demi-finales de samedi. Gabriël De Coster, médaillé de bronze à l'Euro espoirs le mois dernier à Cracovie, a ainsi décidé de ne pas prendre de risques avec la pandémie et de privilégier ses études. (Belga)