Mohoric figurait dans un groupe de vingt échappés formé après une centaine de kilomètres de course. Jasper Stuyven et Edward Theuns, les deux Belges de Trek-Segafredo, et Brent van Moer (Lotto Soudal) faisaient partie de cette échappée, tout comme notamment l'Allemand Nils Politt (Bora-Hansgrohe), l'Italien Davide Ballerini (Deceuninck)Quick-Step), le Français Franck Bonnamour (B&B Hotels p/b KTM) ou encore le Néerlandais Mike Teunissen (Jumbo-Visma). Le Slovène a accéléré à 26 kilomètres de l'arrivée, prenant rapidement un bel avantage sur ses compagnons d'échappée. Mohoric a tenu jusqu'à la ligne pour signer, à 26 ans, la 14e victoire de sa carrière. Cette année, il avait remporté le championnat national sur route et la septième étape du Tour. C'est aussi le troisième succès de Bahrain-Victorious sur cette Grande Boucle, victorieuse aussi avec Dylan Teuns dans la 8e étape au Grand-Bornand. Le Français Christophe Laporte (Cofidis) prenait la deuxième place à 58 secondes, devant le Danois Casper Pedersen (DSM) et le Néerlandais Mike Teunissen. L'Allemand Nils Politt (Bora-Hansgrohe) se classait cinquième à 1:08, juste devant Edward Theuns, Jasper Stuyven prenant la dixième place. Au moment où Mohoric a franchi la ligne, le peloton du maillot jaune Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) pointait à un quart d'heure. Samedi, un contre-la-montre de 30,8 km entre Libourne et Saint-Emilion attend les coureurs, avant l'arrivée finale à Paris le lendemain. (Belga)

Mohoric figurait dans un groupe de vingt échappés formé après une centaine de kilomètres de course. Jasper Stuyven et Edward Theuns, les deux Belges de Trek-Segafredo, et Brent van Moer (Lotto Soudal) faisaient partie de cette échappée, tout comme notamment l'Allemand Nils Politt (Bora-Hansgrohe), l'Italien Davide Ballerini (Deceuninck)Quick-Step), le Français Franck Bonnamour (B&B Hotels p/b KTM) ou encore le Néerlandais Mike Teunissen (Jumbo-Visma). Le Slovène a accéléré à 26 kilomètres de l'arrivée, prenant rapidement un bel avantage sur ses compagnons d'échappée. Mohoric a tenu jusqu'à la ligne pour signer, à 26 ans, la 14e victoire de sa carrière. Cette année, il avait remporté le championnat national sur route et la septième étape du Tour. C'est aussi le troisième succès de Bahrain-Victorious sur cette Grande Boucle, victorieuse aussi avec Dylan Teuns dans la 8e étape au Grand-Bornand. Le Français Christophe Laporte (Cofidis) prenait la deuxième place à 58 secondes, devant le Danois Casper Pedersen (DSM) et le Néerlandais Mike Teunissen. L'Allemand Nils Politt (Bora-Hansgrohe) se classait cinquième à 1:08, juste devant Edward Theuns, Jasper Stuyven prenant la dixième place. Au moment où Mohoric a franchi la ligne, le peloton du maillot jaune Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) pointait à un quart d'heure. Samedi, un contre-la-montre de 30,8 km entre Libourne et Saint-Emilion attend les coureurs, avant l'arrivée finale à Paris le lendemain. (Belga)