Le match a très mal débuté puisqu'après un break concédé dans le 2e jeu, le marquoir indiquait 0-3 et 1-4 en faveur des Taïwanaises. Mertens a rétabli la situation et permis d'abord d'égaliser à 4-4 et émerger dans le jeu décisif (7/5). "Aujourd'hui, elle a sauvé notre match", a reconnu Sabalenka après le match en parlant d'Elise Mertens. Dans le deuxième set, les soeurs réussissaient le break d'entrée mais ne parvenaient pas à le confirmer (1-1). Elles réalisaient un second pour mener 2-3. Là encore, les N.1 de la saison égalisaient immédiatement (3-3). Le 7e jeu a été déterminant. Menées 0-40, Mertens et Sabalenka ont réussi à sauver leur mise en jeu (4-3). Elles ont encore dû s'employer et sauver une balle de 4-5 avant de mener 5-4 et de conclure sur leurs 3e balle de match dans le jeu suivant. Mertens/Sabalenka avaient dominé les Chan en 1/8e de finale à Wimbledon cette année à l'occasion de leur première confrontation. La Limbourgeoise et la Bélarusse avaient été battues dans leur premier match de ce Masters joué en salle sur surface dure doté de 14.000.000 dollars. Elle avaient perdu face à l'Allemande Anna-Lena Grönefeld et à la Néerlandaise Demi Schuurs (N.8) sur le score de 7-5, 1-6 et 10/7 après 1h29 de jeu. Mertens et Sabalenka doivent encore rencontrer dans leur 3e match du groupe rouge, vendredi, la Hongroise Timea Babos et la Française Kristina Mladenovic (N.3), lauréates de Roland-Garros et vainqueurs de leur premier match aux dépens des Taïwanaises 6-2, 5-7 et 10/6. Babos/Mladenovic rencontrent mercredi en fin de journée Grönefeld/Schuurs. (Belga)