En 2021, le Japonais Hideki Matsuyama avait empoché un chèque de 2,07 millions de dollars (1,9 million d'euros). Le prize money total de l'épreuve a également atteint un nouveau sommet, passant de 11,5 à 15 millions de dollars (13,8 millions d'euros). L'Américain Scottie Scheffler débutera en tête le "moving day" et compte une avance de cinq coups sur un quatuor de golfeurs composé de Matsuyama, le Sud-Coréen Sungjae Im, leader jeudi soir, l'Irlandais Shane Lowry et le Sud-Africain Charl Schwartzel, vainqueur en 2011. Tiger Woods, auteur d'un retour bluffant à la compétition treize mois après son accident de voiture, est à neuf coups du leader. Thomas Pieters, seul Belge engagé en Géorgie, n'est pas parvenu à passer le cut. Il a rendu des cartes de 79 et de 80 coups, terminant à la 85e place à 15 longueurs du par. (Belga)

En 2021, le Japonais Hideki Matsuyama avait empoché un chèque de 2,07 millions de dollars (1,9 million d'euros). Le prize money total de l'épreuve a également atteint un nouveau sommet, passant de 11,5 à 15 millions de dollars (13,8 millions d'euros). L'Américain Scottie Scheffler débutera en tête le "moving day" et compte une avance de cinq coups sur un quatuor de golfeurs composé de Matsuyama, le Sud-Coréen Sungjae Im, leader jeudi soir, l'Irlandais Shane Lowry et le Sud-Africain Charl Schwartzel, vainqueur en 2011. Tiger Woods, auteur d'un retour bluffant à la compétition treize mois après son accident de voiture, est à neuf coups du leader. Thomas Pieters, seul Belge engagé en Géorgie, n'est pas parvenu à passer le cut. Il a rendu des cartes de 79 et de 80 coups, terminant à la 85e place à 15 longueurs du par. (Belga)