Pour son troisième Open d'Australie, mais son premier tournoi du Grand Chelem depuis quatre ans (Wimbledon en 2017), Marina Zanevska, 28 ans, 80e mondiale, jouera au deuxième tour contre l'Espagnole Nuria Parrizas Diaz (WTA63 ), 30 ans. L'Espagnole devait initialement défier Ons Jabeur, 9e mondiale, mais la Tunisienne a dû déclarer forfait en raison d'une blessure au dos. Parrizas Dias a donc écarté la Roumaine Irina Bara (WTA 136), repêchée dans le tableau, sur le score de 6-3, 6-1. Zanevska défiera l'Espagnole pour la troisième fois sur le circuit et reste sur une victoire contre elle acquise en quarts de finale à Gdynia l'été dernier, son premier et unique tournoi WTA remporté. Après six défaites au premier tour en Grand Chelem, c'est la première fois que la Belge se hisse au second. (Belga)

Pour son troisième Open d'Australie, mais son premier tournoi du Grand Chelem depuis quatre ans (Wimbledon en 2017), Marina Zanevska, 28 ans, 80e mondiale, jouera au deuxième tour contre l'Espagnole Nuria Parrizas Diaz (WTA63 ), 30 ans. L'Espagnole devait initialement défier Ons Jabeur, 9e mondiale, mais la Tunisienne a dû déclarer forfait en raison d'une blessure au dos. Parrizas Dias a donc écarté la Roumaine Irina Bara (WTA 136), repêchée dans le tableau, sur le score de 6-3, 6-1. Zanevska défiera l'Espagnole pour la troisième fois sur le circuit et reste sur une victoire contre elle acquise en quarts de finale à Gdynia l'été dernier, son premier et unique tournoi WTA remporté. Après six défaites au premier tour en Grand Chelem, c'est la première fois que la Belge se hisse au second. (Belga)