Le terrain du Heysel est en effet loin d'être en parfait état. Le pelouse a manifestement souffert des températures rigides des derniers mois et la finale de Coupe de Belgique entre Genk et le Standard la semaine dernière n'a pas arrangé les choses. S'il est trop tard pour intervenir ces jours-ci, les Diables Rouges devraient pouvoir disposer d'un meilleur gazon au mois de juin pour les derniers matches amicaux de préparation avant le Mondial. "Je veux affronter ces matches-là dans les meilleures conditions. Tout le monde pourra ainsi profiter d'un bon terrain. Les Diables Rouges sont les ambassadeurs de notre pays. Nous voulons aussi jouer à Bruxelles afin que nos nombreux fans puissent venir nous soutenir. Mais il faut également dire que nous avons eu des expériences agréables dans d'autres stades où la pelouse est meilleure", a fait remarquer le sélectionneur national en faisant référence aux rencontres disputées au Jan Breydel Stadium de Bruges et à Sclessin à Liège. Après la rencontre face à l'Arabie Saoudite, les Diables Rouges joueront trois autres matches amicaux. Ils affronteront le Portugal (2 juin), l'Égypte (6 juin, peut-être à Genk) et le Costa Rica (11 juin). La délégation belge s'envolera ensuite vers la Russie où elle sera engagée dans le groupe G avec le Panama (18 juin à Sotchi), la Tunisie (23 juin à Moscou) et l'Angleterre (28 juin à Kaliningrad). (Belga)

Le terrain du Heysel est en effet loin d'être en parfait état. Le pelouse a manifestement souffert des températures rigides des derniers mois et la finale de Coupe de Belgique entre Genk et le Standard la semaine dernière n'a pas arrangé les choses. S'il est trop tard pour intervenir ces jours-ci, les Diables Rouges devraient pouvoir disposer d'un meilleur gazon au mois de juin pour les derniers matches amicaux de préparation avant le Mondial. "Je veux affronter ces matches-là dans les meilleures conditions. Tout le monde pourra ainsi profiter d'un bon terrain. Les Diables Rouges sont les ambassadeurs de notre pays. Nous voulons aussi jouer à Bruxelles afin que nos nombreux fans puissent venir nous soutenir. Mais il faut également dire que nous avons eu des expériences agréables dans d'autres stades où la pelouse est meilleure", a fait remarquer le sélectionneur national en faisant référence aux rencontres disputées au Jan Breydel Stadium de Bruges et à Sclessin à Liège. Après la rencontre face à l'Arabie Saoudite, les Diables Rouges joueront trois autres matches amicaux. Ils affronteront le Portugal (2 juin), l'Égypte (6 juin, peut-être à Genk) et le Costa Rica (11 juin). La délégation belge s'envolera ensuite vers la Russie où elle sera engagée dans le groupe G avec le Panama (18 juin à Sotchi), la Tunisie (23 juin à Moscou) et l'Angleterre (28 juin à Kaliningrad). (Belga)