Van Crombrugge, 26 ans, remplace Koen Casteels, blessé à la cuisse jusqu'au terme de la saison. "Nous le suivons depuis trois ans", a expliqué Martinez. "C'est un gardien moderne. Ce n'est pas facile d'être dans l'ombre de gens comme Thibaut Courtois, Simon Mignolet, Koen Casteels ou Matz Sels. Je sens qu'il est prêt, il mérite sa sélection." Par rapport au dernier rassemblement, Martinez enregistre les retours de plusieurs cadres, à savoir Vincent Kompany, Kevin De Bruyne, Axel Witsel, Thomas Meunier et Romelu Lukaku, tous blessés en mars. En ce qui concerne De Bruyne, il s'agit même de sa première sélection depuis le Mondial 2018. Le meneur de jeu de Manchester City a connu une saison perturbée par plusieurs blessures. Mousa Dembélé n'est lui pas repris. Le médian a quitté Tottenham pour Guangzhou R&F, en Chine, en janvier. "Il est encore en train de s'adapter au championnat de Chine, qui ne s'arrête pas en juin. Nous voulons lui laisser le temps. Il fait toujours partie de mes plans", a précisé Martinez. Outre Casteels, Dedryck Boyata et Jason Denayer, qui vient de se faire opérer, sont également forfaits sur blessure. Pour le reste, si Jan Vertonghen soigne sa cheville et Romelu Lukaku se remet d'une blessure aux ischios, "les joueurs sont en général en bonne condition", a indiqué Martinez. "Nous sommes en fin de saison, c'est important de sélectionner un noyau important. Nous évaluerons la situation lorsque les joueurs arriveront." Les Diables Rouges se retrouveront à Tubize le 4 juin. Après avoir battu la Russie (3-1) et Chypre (0-2), les Diables Rouges sont déjà seuls en tête du groupe I. La Belgique terminera la saison par deux matchs à domicile sur papier abordables. Le Kazakhstan a parfaitement débuté ces qualifications en battant l'Ecosse 3-0. Les Kazakhs ont ensuite subi une lourde défaite à domicile face à la Russie (0-4). Malgré la victoire 0-2 à Saint-Marin, le revers au Kazakhstan a couté sa place à Alex McLeish (ex-Genk). La fédération écossaise a officialisé lundi le nom du nouveau sélectionneur, Steve Clarke. "Nous devons gagner ces deux matchs à domicile. En octobre et novembre, nous avons des déplacements difficiles au Kazakhstan et en Russie. Ce serait dangereux de perdre des points ici." (Belga)