Roberto Martinez a apprécié "la concentration" de ses joueurs après la victoire 3-0 des Diables Rouges contre la Tchéquie en qualifications pour le Mondial 2022 dimanche à Bruxelles.

"Au match aller, la Tchéquie nous avait empêché d'être nous-mêmes et nous avait mis en problème avec son pressing", a réagi Martinez en conférence de presse après la rencontre. "Les joueurs ont travaillé dur à l'entraînement pour jouer contre ce genre de pressing et j'ai apprécié la concentration dont ils ont fait preuve."

L'entraîneur catalan voyait cependant encore des points à travailler pour l'avenir. "Je n'ai pas aimé notre début de seconde période. Je pense aussi que nous aurions pu marquer plus de buts et avoir une avance plus large au repos. Ce match a montré que nous devons encore nous améliorer dans certains domaines."

"EDEN MONTRE QU'IL EST DE RETOUR AVEC SON BUT"

Le sélectionneur national s'est également exprimé sur la prestation d'Eden Hazard qui a inscrit son premier but avec les Diables Rouges pour la première fois depuis la victoire 1-4 en Russie le 16 novembre 2019. "Ce but montre qu'Eden est vraiment de retour. Quand il est dans cette forme, c'est un joueur qui est difficile voire impossible à arrêter pour la défense adverse. J'aurais aimé le laisser 90 minutes sur le terrain mais il faut aussi le faire un peu souffler", a précisé Martinez.

"VANAKEN RECOLTE LES FRUITS DE SON TRAVAIL DE L'OMBRE"

Surprise du onze de base, Hans Vanaken, auteur de deux assists, a lui aussi convaincu le sélectionneur. "Hans récolte les fruits du travail qu'il effectue dans l'ombre depuis des mois. J'étais convaincu qu'il pouvait sortir ce genre de prestation. Il grandit depuis son arrivée dans le groupe. De plus, c'est un joueur intéressant tactiquement car il est polyvalent et intelligent."

Thibaut Courtois a gardé ses cages inviolées ce dimanche., belga
Thibaut Courtois a gardé ses cages inviolées ce dimanche. © belga

COURTOIS FORFAIT CONTRE LA BIELORUSSIE "N'A FAIT QUE SON BOULOT"

Malgré la large victoire 3-0 contre la Tchéquie en qualifications pour le Mondial 2022 dimanche au stade Roi Baudouin, Thibaut Courtois a maintenu la Belgique dans le match à 2-0 avec deux arrêts importants en seconde période. "C'est toujours agréable d'être décisif pour l'équipe", a réagi le gardien après la rencontre en conférence de presse.

Après les deux buts encaissés en Estonie jeudi, le portier des Diables Rouges voulait conserver le zéro contre la Tchéquie, comme en témoignent ses deux arrêts importants à 2-0 devant Matej Vydra et Adam Hlozek. "Au bout du compte, je n'ai fait que mon boulot", a confié Thibaut Courtois. "Il était important de garder le zéro après les deux buts encaissés jeudi. C'est toujours agréable d'être décisif pour l'équipe. Je suis content car j'ai sorti deux arrêts importants et nous avons marqué le 3-0 dans la foulée."

Gêné par son tendon d'Achille, le portier ne jouera pas contre la Biélorussie mercredi et rentrera directement à Madrid. "Ce sera une bonne opportunité pour les autres gardiens de jouer", a-t-il souri.

Castagne sans peur mais avec masque., belga
Castagne sans peur mais avec masque. © belga

CASTAGNE: "DANS LE FEU DE L'ACTION, ON NE SE DEMANDE PAS SI ON VA SE BLESSER"

Victime d'une fracture de la pommette contre la Russie en ouverture de l'Euro le 12 juin, Timothy Castagne faisait, lui, son retour dans le onze belge. "Je n'avais pas vraiment d'appréhension en montant sur le terrain. Quand on est dans le feu de l'action, on n'a pas le temps de se demander si on va encore se blesser", a-t-il assuré après la rencontre. "Tout le monde était évidemment content de la victoire", a ajouté le défenseur de Leicester. "Contrairement au match aller, nous sommes parvenus à les contrer défensivement. Tactiquement, nous avons trouvé les espaces entre les lignes pour nous sortir de leur pressing. Nous prenons une bonne option sur la qualification mais nous devons encore finir le boulot."

Roberto Martinez a apprécié "la concentration" de ses joueurs après la victoire 3-0 des Diables Rouges contre la Tchéquie en qualifications pour le Mondial 2022 dimanche à Bruxelles."Au match aller, la Tchéquie nous avait empêché d'être nous-mêmes et nous avait mis en problème avec son pressing", a réagi Martinez en conférence de presse après la rencontre. "Les joueurs ont travaillé dur à l'entraînement pour jouer contre ce genre de pressing et j'ai apprécié la concentration dont ils ont fait preuve." L'entraîneur catalan voyait cependant encore des points à travailler pour l'avenir. "Je n'ai pas aimé notre début de seconde période. Je pense aussi que nous aurions pu marquer plus de buts et avoir une avance plus large au repos. Ce match a montré que nous devons encore nous améliorer dans certains domaines." Le sélectionneur national s'est également exprimé sur la prestation d'Eden Hazard qui a inscrit son premier but avec les Diables Rouges pour la première fois depuis la victoire 1-4 en Russie le 16 novembre 2019. "Ce but montre qu'Eden est vraiment de retour. Quand il est dans cette forme, c'est un joueur qui est difficile voire impossible à arrêter pour la défense adverse. J'aurais aimé le laisser 90 minutes sur le terrain mais il faut aussi le faire un peu souffler", a précisé Martinez. "VANAKEN RECOLTE LES FRUITS DE SON TRAVAIL DE L'OMBRE"Surprise du onze de base, Hans Vanaken, auteur de deux assists, a lui aussi convaincu le sélectionneur. "Hans récolte les fruits du travail qu'il effectue dans l'ombre depuis des mois. J'étais convaincu qu'il pouvait sortir ce genre de prestation. Il grandit depuis son arrivée dans le groupe. De plus, c'est un joueur intéressant tactiquement car il est polyvalent et intelligent." Malgré la large victoire 3-0 contre la Tchéquie en qualifications pour le Mondial 2022 dimanche au stade Roi Baudouin, Thibaut Courtois a maintenu la Belgique dans le match à 2-0 avec deux arrêts importants en seconde période. "C'est toujours agréable d'être décisif pour l'équipe", a réagi le gardien après la rencontre en conférence de presse. Après les deux buts encaissés en Estonie jeudi, le portier des Diables Rouges voulait conserver le zéro contre la Tchéquie, comme en témoignent ses deux arrêts importants à 2-0 devant Matej Vydra et Adam Hlozek. "Au bout du compte, je n'ai fait que mon boulot", a confié Thibaut Courtois. "Il était important de garder le zéro après les deux buts encaissés jeudi. C'est toujours agréable d'être décisif pour l'équipe. Je suis content car j'ai sorti deux arrêts importants et nous avons marqué le 3-0 dans la foulée." Gêné par son tendon d'Achille, le portier ne jouera pas contre la Biélorussie mercredi et rentrera directement à Madrid. "Ce sera une bonne opportunité pour les autres gardiens de jouer", a-t-il souri. Victime d'une fracture de la pommette contre la Russie en ouverture de l'Euro le 12 juin, Timothy Castagne faisait, lui, son retour dans le onze belge. "Je n'avais pas vraiment d'appréhension en montant sur le terrain. Quand on est dans le feu de l'action, on n'a pas le temps de se demander si on va encore se blesser", a-t-il assuré après la rencontre. "Tout le monde était évidemment content de la victoire", a ajouté le défenseur de Leicester. "Contrairement au match aller, nous sommes parvenus à les contrer défensivement. Tactiquement, nous avons trouvé les espaces entre les lignes pour nous sortir de leur pressing. Nous prenons une bonne option sur la qualification mais nous devons encore finir le boulot."