Le nouvel entraîneur de l'Antwerp Mark van Bommel a été présenté à la presse mardi au lendemain de la reprise des entraînements. L'ancien international néerlandais a levé le voile sur ses ambitions pour la saison à venir. "Nous ne sommes pas favoris pour le titre mais cela ne veut pas dire que nous ne voulons pas être champions", a confié Van Bommel.

Au Bosuil, l'ancien entraîneur du PSV Eindhoven et de Wolfsburg a pris la succession de Brian Priske, remercié après la 4e place obtenue la saison dernière. "Cela fait seulement deux jours que nous avons repris, nous apprenons à nous connaître. Nous voulons toujours gagner et nous voulons suivre une trajectoire pour atteindre notre objectif. Nous ne sommes pas favoris pour le titre mais cela ne veut pas dire que nous ne voulons pas être champions." Passé par Barcelone, l'AC Milan ou encore le Bayern Munich en tant que joueur, Van Bommel arrive à l'Antwerp dans un club qu'il juge "ambitieux et encore en construction".

"Quand on regarde le stade et les installations, on se rend compte que de belles choses sont sur le point de se passer. C'est différent des clubs dans lesquels j'ai joués qui étaient au sommet et qui avaient de l'expérience. C'est ce que nous voulons faire aussi avec l'Antwerp mais nous ne sommes pas encore au niveau pour jouer pour les prix chaque année."

Mark Van Bommel a dirigé son premier entraînement à l'Antwerp., iStock
Mark Van Bommel a dirigé son premier entraînement à l'Antwerp. © iStock

"La situation passée de Marc Overmars ne veut pas dire que vous ne pouvez pas travailler ensemble"

Mark van Bommel aussi s'est exprimé sur sa relation avec son compatriote Marc Overmars, le nouveau directeur sportif anversois, dont l'arrivée avait suscité la controverse.

Début février, Overmars avait dû quitter son poste à l'Ajax Amsterdam pour avoir envoyé des messages "inappropriés" à plusieurs collègues féminines. Dans la foulée, il a été engagé par l'Antwerp en tant que directeur sportif.

"Nous en avons discuté et cela restera privé. C'est une situation particulière mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas travailler ensemble", a assuré Van Bommel mardi en conférence de presse. L'ancien international néerlandais s'est surtout montré heureux de pouvoir travailler avec son équipier en équipe nationale. "Je suis content que Marc m'ait demandé de devenir entraîneur de l'Antwerp. Nous avons joué beaucoup de matches ensemble en équipe nationale. Marc est quelqu'un de réfléchi et je sais qu'il ne m'a pas proposé le poste juste parce qu'il me connaît. C'est agréable de travailler avec quelqu'un qui a confiance en vous. J'ai hâte de commencer cette aventure."

Van Bommel s'est également exprimé sur Paul Gheysens, le sulfureux président anverois. La saison dernière, Gheyssens était notamment descendu dans les vestiaires à la mi-temps du derby contre le Beerschot. "Si le président descend encore dans le vestiaire la saison prochaine, nous allons boire quelque chose ensemble", a répondu Van Bommel avec un clin d'oeil. "La mi-temps dure 15 minutes, cela laisse le temps de prendre un café."

Sur le mercato: "On ne cherche pas forcément de grands noms"

Enfin, le nouveau coach a évidemment abordé le mercato d'un club qui s'est déjà montré ambitieux en attirant Vincent Janssen et qui pourrait faire venir d'autres grands noms parmi lesquels certains Diables rouges.

"On arrive ici avec beaucoup de Néerlandais dans le staff, mais il faut s'adapter à la culture du club", a expliqué le technicien néerlandais. "Nous voulons, c'est vrai, jouer un football comme chez nous: à savoir aimer avoir le ballon et dominer le jeu. Nous voulons des joueurs avec une forte mentalité et du caractère dans l'équipe. Je pense que c'est ce qui convient avec ce club de passionnés. Je pense que j'aurais bien convenu aussi comme joueur ici. C'est ce que j'essaie de transmettre à mes joueurs."

Van Bommel n'est pas rentré dans les détails au niveau de possibles joueurs entrants, exprimant juste son désir de pouvoir compter sur des gars d'expérience, même si ce ne sont pas forcément des grands noms. Après l'arrivée de Radja Nainggolan la saison dernière, le président du Great Old, Paul Gheysens a démontré son ambition et des joueurs comme Toby Alderweireld et Dries Mertens seraient dans son collimateur selon la presse locale.

Toby Alderweireld et Dries Mertens peuvent-ils porter le maillot de l'Antwerp la saison prochaine ?, iStock
Toby Alderweireld et Dries Mertens peuvent-ils porter le maillot de l'Antwerp la saison prochaine ? © iStock

"Nous avons déjà beaucoup de qualité dans l'équipe et nous cherchons toujours de jeunes joueurs", a ajouté encore Mark van Bommel. "Mais pour les entourer, il faut des joueurs expérimentés qui savent comment le monde du football fonctionne et qui peuvent accompagner des jeunes. On ne cherche pas forcément de grands noms, il faut que ces transferts s'intègrent bien dans l'équipe."

Le nouvel entraîneur de l'Antwerp Mark van Bommel a été présenté à la presse mardi au lendemain de la reprise des entraînements. L'ancien international néerlandais a levé le voile sur ses ambitions pour la saison à venir. "Nous ne sommes pas favoris pour le titre mais cela ne veut pas dire que nous ne voulons pas être champions", a confié Van Bommel. Au Bosuil, l'ancien entraîneur du PSV Eindhoven et de Wolfsburg a pris la succession de Brian Priske, remercié après la 4e place obtenue la saison dernière. "Cela fait seulement deux jours que nous avons repris, nous apprenons à nous connaître. Nous voulons toujours gagner et nous voulons suivre une trajectoire pour atteindre notre objectif. Nous ne sommes pas favoris pour le titre mais cela ne veut pas dire que nous ne voulons pas être champions." Passé par Barcelone, l'AC Milan ou encore le Bayern Munich en tant que joueur, Van Bommel arrive à l'Antwerp dans un club qu'il juge "ambitieux et encore en construction". "Quand on regarde le stade et les installations, on se rend compte que de belles choses sont sur le point de se passer. C'est différent des clubs dans lesquels j'ai joués qui étaient au sommet et qui avaient de l'expérience. C'est ce que nous voulons faire aussi avec l'Antwerp mais nous ne sommes pas encore au niveau pour jouer pour les prix chaque année." Mark van Bommel aussi s'est exprimé sur sa relation avec son compatriote Marc Overmars, le nouveau directeur sportif anversois, dont l'arrivée avait suscité la controverse. Début février, Overmars avait dû quitter son poste à l'Ajax Amsterdam pour avoir envoyé des messages "inappropriés" à plusieurs collègues féminines. Dans la foulée, il a été engagé par l'Antwerp en tant que directeur sportif. "Nous en avons discuté et cela restera privé. C'est une situation particulière mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas travailler ensemble", a assuré Van Bommel mardi en conférence de presse. L'ancien international néerlandais s'est surtout montré heureux de pouvoir travailler avec son équipier en équipe nationale. "Je suis content que Marc m'ait demandé de devenir entraîneur de l'Antwerp. Nous avons joué beaucoup de matches ensemble en équipe nationale. Marc est quelqu'un de réfléchi et je sais qu'il ne m'a pas proposé le poste juste parce qu'il me connaît. C'est agréable de travailler avec quelqu'un qui a confiance en vous. J'ai hâte de commencer cette aventure." Van Bommel s'est également exprimé sur Paul Gheysens, le sulfureux président anverois. La saison dernière, Gheyssens était notamment descendu dans les vestiaires à la mi-temps du derby contre le Beerschot. "Si le président descend encore dans le vestiaire la saison prochaine, nous allons boire quelque chose ensemble", a répondu Van Bommel avec un clin d'oeil. "La mi-temps dure 15 minutes, cela laisse le temps de prendre un café." Enfin, le nouveau coach a évidemment abordé le mercato d'un club qui s'est déjà montré ambitieux en attirant Vincent Janssen et qui pourrait faire venir d'autres grands noms parmi lesquels certains Diables rouges. "On arrive ici avec beaucoup de Néerlandais dans le staff, mais il faut s'adapter à la culture du club", a expliqué le technicien néerlandais. "Nous voulons, c'est vrai, jouer un football comme chez nous: à savoir aimer avoir le ballon et dominer le jeu. Nous voulons des joueurs avec une forte mentalité et du caractère dans l'équipe. Je pense que c'est ce qui convient avec ce club de passionnés. Je pense que j'aurais bien convenu aussi comme joueur ici. C'est ce que j'essaie de transmettre à mes joueurs." Van Bommel n'est pas rentré dans les détails au niveau de possibles joueurs entrants, exprimant juste son désir de pouvoir compter sur des gars d'expérience, même si ce ne sont pas forcément des grands noms. Après l'arrivée de Radja Nainggolan la saison dernière, le président du Great Old, Paul Gheysens a démontré son ambition et des joueurs comme Toby Alderweireld et Dries Mertens seraient dans son collimateur selon la presse locale."Nous avons déjà beaucoup de qualité dans l'équipe et nous cherchons toujours de jeunes joueurs", a ajouté encore Mark van Bommel. "Mais pour les entourer, il faut des joueurs expérimentés qui savent comment le monde du football fonctionne et qui peuvent accompagner des jeunes. On ne cherche pas forcément de grands noms, il faut que ces transferts s'intègrent bien dans l'équipe."