À bientôt 37 ans (le 21 mai prochain), Cavendish s'est montré plutôt décontracté avant de participer à son sixième Giro, le premier depuis 2013 où il avait décroché cinq victoires. "C'est chouette d'être de retour ici. C'était une chouette course mais les temps ont changé. J'espère de nouveau m'amuser cette année. Je me suis bien préparé et j'espère gagner une étape. Le classement par points ? Avant une course, ce n'est jamais un objectif. Il faut pouvoir être consistent dans ses sprints et ses résultats pour porter ce maillot", a souligné le 'Manx Express'. Pour l'épauler au mieux dans les sprints, le Britannique pourra compter sur le Danois Michael Morkov comme poisson-pilote. "Je suis évidemment très heureux que 'Morky' soit dans la sélection", a assuré Cavendish. "J'aime courir avec lui mais j'aurai d'autres garçons costauds autour de moi avec Bert Van Lerberghe et Davide Ballerini. Cela donne de la confiance." Cette saison, le champion du monde 2011 a déjà décroché avec trois victoires après une fin de saison 2021 perturbée par sa chute lors des Six Jours de Gand. "Les gens semblent avoir oublié que j'ai subi une lourde chute et que ce n'était pas facile de revenir. Je suis déjà heureux d'être prêt à temps pour ce Giro." (Belga)

À bientôt 37 ans (le 21 mai prochain), Cavendish s'est montré plutôt décontracté avant de participer à son sixième Giro, le premier depuis 2013 où il avait décroché cinq victoires. "C'est chouette d'être de retour ici. C'était une chouette course mais les temps ont changé. J'espère de nouveau m'amuser cette année. Je me suis bien préparé et j'espère gagner une étape. Le classement par points ? Avant une course, ce n'est jamais un objectif. Il faut pouvoir être consistent dans ses sprints et ses résultats pour porter ce maillot", a souligné le 'Manx Express'. Pour l'épauler au mieux dans les sprints, le Britannique pourra compter sur le Danois Michael Morkov comme poisson-pilote. "Je suis évidemment très heureux que 'Morky' soit dans la sélection", a assuré Cavendish. "J'aime courir avec lui mais j'aurai d'autres garçons costauds autour de moi avec Bert Van Lerberghe et Davide Ballerini. Cela donne de la confiance." Cette saison, le champion du monde 2011 a déjà décroché avec trois victoires après une fin de saison 2021 perturbée par sa chute lors des Six Jours de Gand. "Les gens semblent avoir oublié que j'ai subi une lourde chute et que ce n'était pas facile de revenir. Je suis déjà heureux d'être prêt à temps pour ce Giro." (Belga)