Après plusieurs tentatives, une échappée de trois coureurs s'isolait en tête après 27 kilomètres de course avec le Français Pierre Latour (TotalEnergie), l'Américain Sean Bennett (Qhubeka NextHash) et l'Israélien Omer Goldstein (Israel Start-Up Nation). Avec un maximum de 4:30 de retard sur le trio de tête, le peloton contrôlait et se mettait en route peu après la mi-course. Le peloton accélérait à 65 kilomètres de l'arrivée, au moment où Goldstein et Latour se débarrassaient de Bennett dans l'échappée. Derrière, une chute survenait dans le peloton avec notamment Simon Yates (BikeExchange), Soren Kragh Andersen (DSM), Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) ou encore Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step). Une chute fatale à l'Allemand Roger Kluge (Lotto Soudal), contraint à l'abandon. Goldstein et Latour étaient finalement repris par le peloton à 53 kilomètres de l'arrivée. Le rythme retombait et le Français Quentin Pacher (B&B Hotels - p/b KTM) tentait sa chance en solitaire à 45 km de la ligne. Il était finalement repris à 19 km de l'arrivée. Le peloton roulait à un rythme effréné dans le final et tentait de provoquer des cassures avec le vent. La victoire se jouait dans un sprint massif et Mark Cavendish, parfaitement emmené par son train, signait sa 4e victoire sur le Tour 2021. Avec un total de 34 victoires, le Britannique égale le record de victoires d'étape d'Eddy Merckx sur la Grande Boucle. Poisson-pilote de Cavendish, Michael Morkov termine deuxième devant Jasper Philipsen, troisième. Au classement général, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates) conserve le maillot jaune devant le Colombien Rigoberto Uran (EF-Nippo) et le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma). Samedi, la 14e étape se dressera sur la route du peloton avec un parcours vallonné de 183,7 km entre Carcassonne et Quillan. (Belga)

Après plusieurs tentatives, une échappée de trois coureurs s'isolait en tête après 27 kilomètres de course avec le Français Pierre Latour (TotalEnergie), l'Américain Sean Bennett (Qhubeka NextHash) et l'Israélien Omer Goldstein (Israel Start-Up Nation). Avec un maximum de 4:30 de retard sur le trio de tête, le peloton contrôlait et se mettait en route peu après la mi-course. Le peloton accélérait à 65 kilomètres de l'arrivée, au moment où Goldstein et Latour se débarrassaient de Bennett dans l'échappée. Derrière, une chute survenait dans le peloton avec notamment Simon Yates (BikeExchange), Soren Kragh Andersen (DSM), Nacer Bouhanni (Arkéa-Samsic) ou encore Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step). Une chute fatale à l'Allemand Roger Kluge (Lotto Soudal), contraint à l'abandon. Goldstein et Latour étaient finalement repris par le peloton à 53 kilomètres de l'arrivée. Le rythme retombait et le Français Quentin Pacher (B&B Hotels - p/b KTM) tentait sa chance en solitaire à 45 km de la ligne. Il était finalement repris à 19 km de l'arrivée. Le peloton roulait à un rythme effréné dans le final et tentait de provoquer des cassures avec le vent. La victoire se jouait dans un sprint massif et Mark Cavendish, parfaitement emmené par son train, signait sa 4e victoire sur le Tour 2021. Avec un total de 34 victoires, le Britannique égale le record de victoires d'étape d'Eddy Merckx sur la Grande Boucle. Poisson-pilote de Cavendish, Michael Morkov termine deuxième devant Jasper Philipsen, troisième. Au classement général, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates) conserve le maillot jaune devant le Colombien Rigoberto Uran (EF-Nippo) et le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma). Samedi, la 14e étape se dressera sur la route du peloton avec un parcours vallonné de 183,7 km entre Carcassonne et Quillan. (Belga)