A l'issue d'une étape sans réelle surprise, toute plate et donc réservées aux sprinteurs, deux autres Belges ont terminé dans le top 10. Tom Devriendt (Intermarché - Wanty Gobert) a terminé 5e et Milan Menten (Bingoal - Pauwels Sauces WB) 9e. Cavendish, 36 ans et qui effectue sa rentrée depuis sa chute aux Six Jours de cyclisme sur piste de Gand fin novembre, signe donc sa première victoire de sa saison, la 157e d'une prolifique carrière. Le "Manx Express", qui permet aussi au Wolfpack d'enregistrer un 4e succès en 2022, a pris les commandes du général aux dépens du Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates), vainqueur jeudi et 4e ce vendredi. Il compte 9 secondes d'avance sur Gaviria et Groves, Capiot est 5e à 0:15. Samedi, la 3e étape sera longue de 180 kilomètres entre l'Université du Sultan Qaboos et la montée finale vers Qurayyat, longue de 2,8 km à 6,5% de déclivité moyenne. L'épreuve, qui fête sa 11e édition, n'avait pu être organisée en 2020 à la suite du décès du sultan Qaboos bin Said et en raison de la crise sanitaire l'an dernier. Après 888 kilomètres de course, répartis en six étapes, le successeur du Kazakh Alexey Lutsenko, vainqueur en 2018 et 2019, sera connu mardi prochain. (Belga)

A l'issue d'une étape sans réelle surprise, toute plate et donc réservées aux sprinteurs, deux autres Belges ont terminé dans le top 10. Tom Devriendt (Intermarché - Wanty Gobert) a terminé 5e et Milan Menten (Bingoal - Pauwels Sauces WB) 9e. Cavendish, 36 ans et qui effectue sa rentrée depuis sa chute aux Six Jours de cyclisme sur piste de Gand fin novembre, signe donc sa première victoire de sa saison, la 157e d'une prolifique carrière. Le "Manx Express", qui permet aussi au Wolfpack d'enregistrer un 4e succès en 2022, a pris les commandes du général aux dépens du Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates), vainqueur jeudi et 4e ce vendredi. Il compte 9 secondes d'avance sur Gaviria et Groves, Capiot est 5e à 0:15. Samedi, la 3e étape sera longue de 180 kilomètres entre l'Université du Sultan Qaboos et la montée finale vers Qurayyat, longue de 2,8 km à 6,5% de déclivité moyenne. L'épreuve, qui fête sa 11e édition, n'avait pu être organisée en 2020 à la suite du décès du sultan Qaboos bin Said et en raison de la crise sanitaire l'an dernier. Après 888 kilomètres de course, répartis en six étapes, le successeur du Kazakh Alexey Lutsenko, vainqueur en 2018 et 2019, sera connu mardi prochain. (Belga)