Kramer avait eu un premier test positif le week-end passé en Allemagne. Mardi, le deuxième test s'est également avéré positif. Comme l'épreuve féminine de saut à ski est programmée déjà samedi, l'Autrichienne ne pourra pas présenter les quatre tests négatifs nécessaires pour entrer en Chine après une infection au coronavirus. "Notre plus grande crainte est devenue réalité", a indiqué la fédération sur Twitter. "La dominatrice de la Coupe du monde Marita Kramer ne pourra pas s'aligner à Pékin en raison d'un test positif au coronavirus, même si elle se sent en forme et prête." Lisa Eder remplace Kramer dans la sélection. Kramer, 20 ans, trône en tête de la Coupe du monde avec sept victoires et trois podiums en douze épreuves. (Belga)

Kramer avait eu un premier test positif le week-end passé en Allemagne. Mardi, le deuxième test s'est également avéré positif. Comme l'épreuve féminine de saut à ski est programmée déjà samedi, l'Autrichienne ne pourra pas présenter les quatre tests négatifs nécessaires pour entrer en Chine après une infection au coronavirus. "Notre plus grande crainte est devenue réalité", a indiqué la fédération sur Twitter. "La dominatrice de la Coupe du monde Marita Kramer ne pourra pas s'aligner à Pékin en raison d'un test positif au coronavirus, même si elle se sent en forme et prête." Lisa Eder remplace Kramer dans la sélection. Kramer, 20 ans, trône en tête de la Coupe du monde avec sept victoires et trois podiums en douze épreuves. (Belga)