Cinq tours de 24 kilomètres - le circuit de contre-la-montre sur lequel rouleront les coureurs du Tour de France vendredi lors de la 13e étape - étaient au programme. Onze coureuses ont rapidement pris le large, Sofie De Vuyst, Liane Lippert, Alexandra Manly, Karol-Ann Canuel, Jeanne Korevaar, Sarah Roy, Elise Chabbey, Nikola Nosková, Alexis Ryan, Audrey Cordon-Ragot et Évita Muzic. Le peloton leur a laissé une avance maximale de 2 minutes. Mitchelton-Scott a pris la tête du peloton à 50 km. Audrey Cardon-Ragot a attaqué lorsque l'avance a chuté sous la minute. Derrière, sur la même côte, Annemiek van Vleuten a accéléré et fait exploser le peloton. Un nouveau groupe de tête s'est formé à 40 km de l'arrivée, avec Soraya Paladin, Amanda Spratt, Ashleigh Moolman, Lucinda Brand et Cecile Ludwig. Le regroupement a lieu dans le dernier tour. Spratt a attaqué à nouveau à 20 bornes de la ligne. Avec 12 secondes d'avance sous la flamme rouge, elle semblait filer vers la victoire, mais l'équipe CCC-Liv a travaillé pour Vos qui a réussi à déborder l'Australienne dans la petite côte menant au centre-ville de Pau. Lauréate de la première édition, Vos, 32 ans, remporte l'épreuve pour la deuxième fois. Elle succède à Annemiek van Vleuten. (Belga)