Si Schwarz a confirmé son statut de leader de la Coupe du monde du slalom en signant le meilleur temps, c'est bien dans le Super-G que l'Autrichien a fait la différence afin de décrocher son premier sacre mondial. À Are en 2019, il avait décroché deux médailles de bronze (slalom, combiné) et une argent (par équipes). Avec un temps cumulé de 2:05.86, l'Autrichien a devancé de peu le Français Alexis Pinturault, tenant du titre. C'est déjà la 6e médaille mondiale pour 'Pintu', troisième du Super-G dans les Dolomites. Le Suisse Loïc Meillard, malgré une grosse faute, a terminé troisième à 1.12. C'est le premier podium mondial pour le Suisse de 24 ans. Meilleur temps surprise du Super-G, le Canadien James Crawford a échoué au pied la boîte au terme d'une course où de nombreux concurrents sont partis à la faute. Trente-troisième du Super-G à 4.14 de la tête, Armand Marchant a réalisé une belle remontée. Grâce au septième temps du slalom, le skieur de Thimister, 23 ans, a signé son meilleur résultat aux Championnats du monde. Il y a six ans à Beaver Creek, il avait terminé 41e du slalom géant. Depuis lors, il a subi une très grave blessure au genou. En 2020, il a terminé 5e du slalom de Zagreb, son meilleur résultat en Coupe du monde. Victime de la réorganisation du calendrier en raison de la pandémie de coronavirus, le combiné alpin ne figure pas au planning de la Coupe du monde 2020-2021. Il faisait donc ce lundi son unique apparition de la saison. Peu avant, le titre féminin est revenu à Mikaela Shiffrin. L'Américaine a remporté son sixième titre mondial, le premier en combiné, grâce à un slalom maîtrisé. C'est aussi la neuvième médaille mondiale pour la double championne olympique. (Belga)

Si Schwarz a confirmé son statut de leader de la Coupe du monde du slalom en signant le meilleur temps, c'est bien dans le Super-G que l'Autrichien a fait la différence afin de décrocher son premier sacre mondial. À Are en 2019, il avait décroché deux médailles de bronze (slalom, combiné) et une argent (par équipes). Avec un temps cumulé de 2:05.86, l'Autrichien a devancé de peu le Français Alexis Pinturault, tenant du titre. C'est déjà la 6e médaille mondiale pour 'Pintu', troisième du Super-G dans les Dolomites. Le Suisse Loïc Meillard, malgré une grosse faute, a terminé troisième à 1.12. C'est le premier podium mondial pour le Suisse de 24 ans. Meilleur temps surprise du Super-G, le Canadien James Crawford a échoué au pied la boîte au terme d'une course où de nombreux concurrents sont partis à la faute. Trente-troisième du Super-G à 4.14 de la tête, Armand Marchant a réalisé une belle remontée. Grâce au septième temps du slalom, le skieur de Thimister, 23 ans, a signé son meilleur résultat aux Championnats du monde. Il y a six ans à Beaver Creek, il avait terminé 41e du slalom géant. Depuis lors, il a subi une très grave blessure au genou. En 2020, il a terminé 5e du slalom de Zagreb, son meilleur résultat en Coupe du monde. Victime de la réorganisation du calendrier en raison de la pandémie de coronavirus, le combiné alpin ne figure pas au planning de la Coupe du monde 2020-2021. Il faisait donc ce lundi son unique apparition de la saison. Peu avant, le titre féminin est revenu à Mikaela Shiffrin. L'Américaine a remporté son sixième titre mondial, le premier en combiné, grâce à un slalom maîtrisé. C'est aussi la neuvième médaille mondiale pour la double championne olympique. (Belga)