L'Argentin de 62 ans, ancien technicien de l'Argentine, du Chili ou encore de l'Athletic Bilbao et de l'Olympique de Marseille, a paraphé un contrat de deux ans assorti d'une option pour une troisième saison chez les 'Whites'. "Je suis ravi d'arriver dans ce club", a déclaré Bielsa, finaliste de l'Europe League en 2012 avec Bilbao. "J'ai toujours eu l'ambition de travailler en Angleterre. J'avais déjà eu des opportunités mais je trouvais important d'attendre le bon projet. Quand Leeds m'a fait une offre, il m'a été impossible de la refuser." La dernière expérience en club s'est pourtant mal terminée pour 'El Loco'. Arrivé à Lille en février 2017, l'Argentin a vu son contrat rompu fin décembre de la même année. Bielsa avait contesté son licenciement par le LOSC pour faute grave, réclamant 12,9 millions d'euros correspondant aux salaires restant dus et environ 5 millions supplémentaires au titre du préjudice subi. Début avril, l'entraîneur a été condamné par le tribunal de commerce de Lille Métropole à verser à son ancien club 300.000 euros de dommages et intérêts pour le caractère abusif de son assignation devant cette juridiction. Leeds, triple champion d'Angleterre (1969, 1974 et 1992), a terminé à la 13e place, sur 24 clubs, lors du défunt championnat de D2. L'équipe n'a plus évolué en Premier League depuis la saison 2003-2004. (Belga)

L'Argentin de 62 ans, ancien technicien de l'Argentine, du Chili ou encore de l'Athletic Bilbao et de l'Olympique de Marseille, a paraphé un contrat de deux ans assorti d'une option pour une troisième saison chez les 'Whites'. "Je suis ravi d'arriver dans ce club", a déclaré Bielsa, finaliste de l'Europe League en 2012 avec Bilbao. "J'ai toujours eu l'ambition de travailler en Angleterre. J'avais déjà eu des opportunités mais je trouvais important d'attendre le bon projet. Quand Leeds m'a fait une offre, il m'a été impossible de la refuser." La dernière expérience en club s'est pourtant mal terminée pour 'El Loco'. Arrivé à Lille en février 2017, l'Argentin a vu son contrat rompu fin décembre de la même année. Bielsa avait contesté son licenciement par le LOSC pour faute grave, réclamant 12,9 millions d'euros correspondant aux salaires restant dus et environ 5 millions supplémentaires au titre du préjudice subi. Début avril, l'entraîneur a été condamné par le tribunal de commerce de Lille Métropole à verser à son ancien club 300.000 euros de dommages et intérêts pour le caractère abusif de son assignation devant cette juridiction. Leeds, triple champion d'Angleterre (1969, 1974 et 1992), a terminé à la 13e place, sur 24 clubs, lors du défunt championnat de D2. L'équipe n'a plus évolué en Premier League depuis la saison 2003-2004. (Belga)