"Si une équipe joue comme on l'a fait ce soir, sans caractère, sans coeur, sans personnalité, avec peur, sans parvenir à aligner trois passes, sans construire une action, cela signifie que l'entraîneur ne fait pas bien son travail", a expliqué l'Italien en conférence de presse. "Mon salaire est très élevé. Je ne veux pas voler cet argent c'est pourquoi je démissionne ce soir", a-t-il conclu. Lippi, 71 ans, était à nouveau à la tête de l'équipe nationale chinoise depuis mai 2019. Après un premier passage entre octobre 2016 et janvier 2019, il avait laissé sa place à son compatriote Fabio Cannavaro. Mais ce dernier avait démissionné quelques mois plus tard, ce qui avait entraîné le retour de Lippi. Durant sa longue carrière, Lippi a notamment remporté la Coupe du monde 2006 avec l'Italie ainsi que cinq championnats et la Ligue des Champions avec la Juventus. La Chine est deuxième du groupe A avec 7 points, à égalité avec les Philippines, à 5 longueurs de la Syrie. Les huit vainqueurs des groupes et les quatre meilleurs deuxièmes se qualifient pour le troisième tour des qualifications asiatiques. (Belga)

"Si une équipe joue comme on l'a fait ce soir, sans caractère, sans coeur, sans personnalité, avec peur, sans parvenir à aligner trois passes, sans construire une action, cela signifie que l'entraîneur ne fait pas bien son travail", a expliqué l'Italien en conférence de presse. "Mon salaire est très élevé. Je ne veux pas voler cet argent c'est pourquoi je démissionne ce soir", a-t-il conclu. Lippi, 71 ans, était à nouveau à la tête de l'équipe nationale chinoise depuis mai 2019. Après un premier passage entre octobre 2016 et janvier 2019, il avait laissé sa place à son compatriote Fabio Cannavaro. Mais ce dernier avait démissionné quelques mois plus tard, ce qui avait entraîné le retour de Lippi. Durant sa longue carrière, Lippi a notamment remporté la Coupe du monde 2006 avec l'Italie ainsi que cinq championnats et la Ligue des Champions avec la Juventus. La Chine est deuxième du groupe A avec 7 points, à égalité avec les Philippines, à 5 longueurs de la Syrie. Les huit vainqueurs des groupes et les quatre meilleurs deuxièmes se qualifient pour le troisième tour des qualifications asiatiques. (Belga)