Marcelino, 56 ans, était arrivé à Bilbao le 3 janvier 2021. Quelques semaines plus tard, il menait le club basque à la victoire en Supercoupe d'Espagne. L'Athletic a terminé huitième cette saison, après une dixième place la saison passée. "Nous pensons que le moment est venu de faire un pas de côté et de conclure une belle histoire", a expliqué Marcelino en conférence de presse. "Je suis fier d'avoir eu le privilège d'entraîner l'Athletic." "Nous avons vécu des nuits magiques et des moments inoubliables", a ajouté l'entraîneur. Dans sa carrière, Marcelino a notamment entrainé Gijon, le Recreativo Huelva, Santander, Saragosse, Séville, Villarreal et Valence. (Belga)

Marcelino, 56 ans, était arrivé à Bilbao le 3 janvier 2021. Quelques semaines plus tard, il menait le club basque à la victoire en Supercoupe d'Espagne. L'Athletic a terminé huitième cette saison, après une dixième place la saison passée. "Nous pensons que le moment est venu de faire un pas de côté et de conclure une belle histoire", a expliqué Marcelino en conférence de presse. "Je suis fier d'avoir eu le privilège d'entraîner l'Athletic." "Nous avons vécu des nuits magiques et des moments inoubliables", a ajouté l'entraîneur. Dans sa carrière, Marcelino a notamment entrainé Gijon, le Recreativo Huelva, Santander, Saragosse, Séville, Villarreal et Valence. (Belga)