"C'est un match où il fallait rester patient, c'est eux qui devaient venir. On a eu une dizaine de reconversions offensives remarquables. Le seul bémol, c'est qu'on n'a pas marqué. On a fait le match qu'on devait faire", a résumé Wilmots.

"En deuxième période, ça allait dans tous les sens. On a vu deux équipes qui voulaient gagner. On a des joueurs de ballons, je ne sais plus combien de ballons on a eu en position de tir. Pour moi Romelu (Lukaku) a fait un match énorme, il a tenu le ballon devant, pris beaucoup de ballons de la tête, cherché la profondeur et s'est même créé une occasion tout seul. On aurait pu marquer plus de buts, mais je ne vais pas faire la fine bouche. Maintenant, un nouveau tournoi commence. Sortir des poules, ce n'est pas évident et on l'a fait."

"Nous avons atteint notre premier objectif et sommes dans les huitièmes de finales", a-t-il ajouté. "Un nouveau tournoi débute maintenant. Dimanche, la Hongrie nous attend, nous allons nous préparer au mieux à ce duel."

Par rapport à Zlatan Ibrahimovic, qui jouait son dernier match avec l'équipe nationale suédoise, Wilmots a déclaré: "Quand une grande personne du foot tire sa révérence, la moindre des choses est de lui dire bravo pour sa carrière, et bonne continuation. Je sais que c'est dur quand ça s'arrête."

"C'est un match où il fallait rester patient, c'est eux qui devaient venir. On a eu une dizaine de reconversions offensives remarquables. Le seul bémol, c'est qu'on n'a pas marqué. On a fait le match qu'on devait faire", a résumé Wilmots. "En deuxième période, ça allait dans tous les sens. On a vu deux équipes qui voulaient gagner. On a des joueurs de ballons, je ne sais plus combien de ballons on a eu en position de tir. Pour moi Romelu (Lukaku) a fait un match énorme, il a tenu le ballon devant, pris beaucoup de ballons de la tête, cherché la profondeur et s'est même créé une occasion tout seul. On aurait pu marquer plus de buts, mais je ne vais pas faire la fine bouche. Maintenant, un nouveau tournoi commence. Sortir des poules, ce n'est pas évident et on l'a fait." "Nous avons atteint notre premier objectif et sommes dans les huitièmes de finales", a-t-il ajouté. "Un nouveau tournoi débute maintenant. Dimanche, la Hongrie nous attend, nous allons nous préparer au mieux à ce duel." Par rapport à Zlatan Ibrahimovic, qui jouait son dernier match avec l'équipe nationale suédoise, Wilmots a déclaré: "Quand une grande personne du foot tire sa révérence, la moindre des choses est de lui dire bravo pour sa carrière, et bonne continuation. Je sais que c'est dur quand ça s'arrête."