"N'oubliez pas que nous avons commencé notre préparation à Knokke avec seulement 12 joueurs", a-t-il souligné jeudi au Haillan avant la séance d'entraînement de ses joueurs. "Nous avons été confrontés les premières semaines à de nombreuses blessures. Maintenant, je vois des joueurs qui grandissent dans le tournoi comme par exemple Radja Nainggolan, Kevin De Bruyne et Yannick Carrasco. Sur le plan de l'intensité, tout le monde est à son niveau. Tu dois être d'abord à 100% physiquement avant de pouvoir livrer de bonnes prestations. Sur le plan physique nous avons enregistré beaucoup de progrès et c'est très positif." Wilmots a aussi lancé des fleurs à sa défense. "Vous ne devez pas oublier que par rapport au Mondial au Brésil, nous avons 40 kg et 20 cm en moins", a rappelé Wilmots en songeant à Vincent Kompany et Daniel Van Buyten. "Ce n'est pas rien. Hier, ce fut un combat, ce fut très physique mais la défense a tenu. Dans les phases de groupes du Mondial et de l'Euro nous n'avons pris que 3 buts. Ce n'est pas mauvais. Quelqu'un comme Thomas Vermaelen est de nouveau le joueur d'il y a six ou sept ans. Il est vif, agressif et gagne beaucoup de duels. Toby Alderweireld est aussi excellent au centre, Thomas Meunier fait son boulot et à gauche, je suis très content de Jan Vertonghen. La communication, aussi, est parfaite." (Belga)

"N'oubliez pas que nous avons commencé notre préparation à Knokke avec seulement 12 joueurs", a-t-il souligné jeudi au Haillan avant la séance d'entraînement de ses joueurs. "Nous avons été confrontés les premières semaines à de nombreuses blessures. Maintenant, je vois des joueurs qui grandissent dans le tournoi comme par exemple Radja Nainggolan, Kevin De Bruyne et Yannick Carrasco. Sur le plan de l'intensité, tout le monde est à son niveau. Tu dois être d'abord à 100% physiquement avant de pouvoir livrer de bonnes prestations. Sur le plan physique nous avons enregistré beaucoup de progrès et c'est très positif." Wilmots a aussi lancé des fleurs à sa défense. "Vous ne devez pas oublier que par rapport au Mondial au Brésil, nous avons 40 kg et 20 cm en moins", a rappelé Wilmots en songeant à Vincent Kompany et Daniel Van Buyten. "Ce n'est pas rien. Hier, ce fut un combat, ce fut très physique mais la défense a tenu. Dans les phases de groupes du Mondial et de l'Euro nous n'avons pris que 3 buts. Ce n'est pas mauvais. Quelqu'un comme Thomas Vermaelen est de nouveau le joueur d'il y a six ou sept ans. Il est vif, agressif et gagne beaucoup de duels. Toby Alderweireld est aussi excellent au centre, Thomas Meunier fait son boulot et à gauche, je suis très content de Jan Vertonghen. La communication, aussi, est parfaite." (Belga)