1. Anderlecht n'est pas assez exigeant

Comment expliquer les mauvaises prestations des Mauves ces dernières semaines ?

Marc Degryse : J'estime que cela est dû à un problème de mentalité. N'oublions pas non plus que durant toute la saison, ce fut mauvais en déplacement. Si les vedettes sont capables de faire la différence à la maison pourquoi n'est-ce pas le cas en déplacement ? C'est un manque de professionnalisme. 2. Bruges doit renforcer son milieu

Le groupe brugeois a-t-il assez de qualité ?

Si tout le monde est là, l'équilibre n'est pas comparable à celui d'Anderlecht. Le retour de Vadis sera un plus car que ce soit Van Acker ou Zimling, tous les deux ont montré leurs limites. En perte de balle, Bruges souffre, les défenseurs sont livrés à eux-mêmes. Le milieu doit être renforcé. OK pour Vadis et Zimling mais le reste n'est pas à la hauteur du Club.

3. Gand et le non-respect des consignes

Gand enchaîne des périodes de haute conjoncture suivies de périodes difficiles. A quoi est-ce dû ?

Les problèmes sont arrivés quand des joueurs-clés comme El Ghanassy ou Brüls ont baissé de niveau. Quand, dans le système de Sollied, les flancs jouent comme dans des équipes de jeunes, à dézoner, à la jouer perso, ça crée tout un dysfonctionnement. 4.Le Standard doit se montrer patient A quel niveau cela coince-t-il au Standard ?

Je ne suis pas convaincu par la défense. Avec son axe central, Kanu-Felipe, tu n'es jamais rassuré. A gauche, Pocognoli commet encore trop d'erreurs de positionnement. A droite, Ciman n'est pas à la hauteur. Goreux prouve qu'il est capable de se débrouiller à ce poste mais est-ce suffisant ? Offensivement, s'ils sont tous fit avec derrière des gars comme Van Damme, Seijas ou Bia, c'est très intéressant. Le problème réside dans cette recherche d'équilibre qui n'est pas facile à trouver. 5. Genk avec Been en mode Koster

Been est-il le grand responsable de ces mauvais résultats ?

J'ai l'impression qu'il connaît les mêmes problèmes que Koster. Been est quelqu'un d'ouvert, d'agréable mais il n'a pas réussi à amener ses joueurs vers leur meilleur niveau comme Vercauteren en a été capable. 6. Le Courtrai du nouveau Vanhaezebrouck

Comment expliquer la superbe saison de Courtrai, l'invité surprise de ces play-offs ?

Hein Vanhaezebrouck a réussi à imposer son 3-4-3 à une formation comme Courtrai et l'amener dans les play-offs. Dans cette équipe, on ne retrouve pas de vedettes mais des joueurs revanchards dont Vanhaezebrouck a su exploiter le potentiel.

Retrouvez l'intégralité du décryptage des play-offs 1 par Marc Degryse dans votre Sport/Foot Magazine spécial play-offs de cette semaine.

Thomas Bricmont, Sport/Foot Magazine

1. Anderlecht n'est pas assez exigeant Comment expliquer les mauvaises prestations des Mauves ces dernières semaines ? Marc Degryse : J'estime que cela est dû à un problème de mentalité. N'oublions pas non plus que durant toute la saison, ce fut mauvais en déplacement. Si les vedettes sont capables de faire la différence à la maison pourquoi n'est-ce pas le cas en déplacement ? C'est un manque de professionnalisme. 2. Bruges doit renforcer son milieu Le groupe brugeois a-t-il assez de qualité ? Si tout le monde est là, l'équilibre n'est pas comparable à celui d'Anderlecht. Le retour de Vadis sera un plus car que ce soit Van Acker ou Zimling, tous les deux ont montré leurs limites. En perte de balle, Bruges souffre, les défenseurs sont livrés à eux-mêmes. Le milieu doit être renforcé. OK pour Vadis et Zimling mais le reste n'est pas à la hauteur du Club. 3. Gand et le non-respect des consignes Gand enchaîne des périodes de haute conjoncture suivies de périodes difficiles. A quoi est-ce dû ? Les problèmes sont arrivés quand des joueurs-clés comme El Ghanassy ou Brüls ont baissé de niveau. Quand, dans le système de Sollied, les flancs jouent comme dans des équipes de jeunes, à dézoner, à la jouer perso, ça crée tout un dysfonctionnement. 4.Le Standard doit se montrer patient A quel niveau cela coince-t-il au Standard ? Je ne suis pas convaincu par la défense. Avec son axe central, Kanu-Felipe, tu n'es jamais rassuré. A gauche, Pocognoli commet encore trop d'erreurs de positionnement. A droite, Ciman n'est pas à la hauteur. Goreux prouve qu'il est capable de se débrouiller à ce poste mais est-ce suffisant ? Offensivement, s'ils sont tous fit avec derrière des gars comme Van Damme, Seijas ou Bia, c'est très intéressant. Le problème réside dans cette recherche d'équilibre qui n'est pas facile à trouver. 5. Genk avec Been en mode Koster Been est-il le grand responsable de ces mauvais résultats ? J'ai l'impression qu'il connaît les mêmes problèmes que Koster. Been est quelqu'un d'ouvert, d'agréable mais il n'a pas réussi à amener ses joueurs vers leur meilleur niveau comme Vercauteren en a été capable. 6. Le Courtrai du nouveau Vanhaezebrouck Comment expliquer la superbe saison de Courtrai, l'invité surprise de ces play-offs ? Hein Vanhaezebrouck a réussi à imposer son 3-4-3 à une formation comme Courtrai et l'amener dans les play-offs. Dans cette équipe, on ne retrouve pas de vedettes mais des joueurs revanchards dont Vanhaezebrouck a su exploiter le potentiel. Retrouvez l'intégralité du décryptage des play-offs 1 par Marc Degryse dans votre Sport/Foot Magazine spécial play-offs de cette semaine. Thomas Bricmont, Sport/Foot Magazine