Wouter Vandenhaute est le patron de la société de production télévisuelle Woestijnvis, de Flanders Classics, organisateur des grandes courses cyclistes en Flandre, et de l'agence de joueurs de football Let's Play. Son nouveau rôle de président du RSCA l'a d'ailleurs obligé à vendre ses actions dans l'agence.

Wouter Vandenhaute a rejoint le RSCA en tant que conseiller auprès du CEO Karel Van Eetvelt au mois de janvier dernier.

"Karel Van Eetvelt a préparé le plan 'RSCA 2020 - 2025' et le soumettra mardi au conseil d'administration du club pour approbation", a écrit le RSCA dans son communiqué. "Ce plan doit permettre au Sporting d'Anderlecht de renouer avec son glorieux passé."

Anderlecht a toujours l'intention de s'appuyer sur ses jeunes, mettant une nouvelle fois son slogan "In youth we trust" en avant.

Marc Coucke ne quitte pas pour autant le club qu'il a racheté il y a deux ans. En effet, il soutient pleinement le plan de Van Eetvelt et veut laisser toute latitude au nouveau management.

"Il a par conséquent décidé de démissionner de son poste de président, mais reste, via sa société d'investissement Alychlo, un actionnaire principal ambitieux."

"Coucke a demandé au conseiller Wouter Vandenhaute de reprendre son rôle. En tant que nouveau président, Vandenhaute peut ainsi piloter pleinement l'équipe entourant Van Eetvelt", a ajouté le communiqué.

Comme Vandenhaute, Vincent Kompany va investir dans le club et y restera à l'issue de son contrat en tant que joueur, en juin 2022.

Wouter Vandenhaute est le patron de la société de production télévisuelle Woestijnvis, de Flanders Classics, organisateur des grandes courses cyclistes en Flandre, et de l'agence de joueurs de football Let's Play. Son nouveau rôle de président du RSCA l'a d'ailleurs obligé à vendre ses actions dans l'agence. Wouter Vandenhaute a rejoint le RSCA en tant que conseiller auprès du CEO Karel Van Eetvelt au mois de janvier dernier. "Karel Van Eetvelt a préparé le plan 'RSCA 2020 - 2025' et le soumettra mardi au conseil d'administration du club pour approbation", a écrit le RSCA dans son communiqué. "Ce plan doit permettre au Sporting d'Anderlecht de renouer avec son glorieux passé." Anderlecht a toujours l'intention de s'appuyer sur ses jeunes, mettant une nouvelle fois son slogan "In youth we trust" en avant.Marc Coucke ne quitte pas pour autant le club qu'il a racheté il y a deux ans. En effet, il soutient pleinement le plan de Van Eetvelt et veut laisser toute latitude au nouveau management. "Il a par conséquent décidé de démissionner de son poste de président, mais reste, via sa société d'investissement Alychlo, un actionnaire principal ambitieux." "Coucke a demandé au conseiller Wouter Vandenhaute de reprendre son rôle. En tant que nouveau président, Vandenhaute peut ainsi piloter pleinement l'équipe entourant Van Eetvelt", a ajouté le communiqué. Comme Vandenhaute, Vincent Kompany va investir dans le club et y restera à l'issue de son contrat en tant que joueur, en juin 2022.