Les dix premiers kilomètres de Koen Naert ont été les plus rapides, il n'a cessé de ralentir ensuite. Au fur et à mesure qu'il ralentissait, il reprenait paradoxalement ses concurrents. Après 10 kilomètres, il était 35e, à mi-parcours 34e en 1h06:14. Après 30 kilomètres, il pointait à la 28e place en 1h35:03. Au 35e kilomètre, il était 24e, et 19e après le 40e, en 2h08:25. Il a finalement conclu le marathon en 2h15:51, en 18e position. Le Marocain Dazza El Mahjoub a remporté la course en 2h07:10. Le record personnel de Koen Naert est, depuis le mois d'avril à Rotterdam, de 2h07:39. Le temps n'était pas idéal pour un marathon dimanche à Fukuoka, une ville située à 1.100 kilomètres de Tokyo, à l'ouest du Japon. La température et le taux d'humidité dans l'air étaient relativement élevés (20°C et 60%). (Belga)