L'Anversoise avait terminé la journée inaugurale à la 47e place après un passage ponctué en 76 coups. Lors du deuxième jour de compétition, elle a rendu une carte de 75, composée de trois birdies et six bogeys. Avec un tour de trois au-dessus du par et un total de 151, Manon De Roey a perdu huit places. Après deux jours, De Roey compte treize coups de plus que la Tchèque Kristyna Napoleaova et l'Anglaise Georgia Hall, lauréate du British Open dames en 2018. Sur la troisième marche du podium, à deux longueurs de ce duo, on retrouve la Néerlandaise Anne van Dam. (Belga)

L'Anversoise avait terminé la journée inaugurale à la 47e place après un passage ponctué en 76 coups. Lors du deuxième jour de compétition, elle a rendu une carte de 75, composée de trois birdies et six bogeys. Avec un tour de trois au-dessus du par et un total de 151, Manon De Roey a perdu huit places. Après deux jours, De Roey compte treize coups de plus que la Tchèque Kristyna Napoleaova et l'Anglaise Georgia Hall, lauréate du British Open dames en 2018. Sur la troisième marche du podium, à deux longueurs de ce duo, on retrouve la Néerlandaise Anne van Dam. (Belga)