A l'issue d'une décision partagée des juges clôturant un combat intense en 12 rounds, il devient, à 40 ans et sept mois, le champion WBA welters le plus âgé de l'histoire. "Pac Man", seul boxeur a avoir été sacré dans huit catégories de poids différentes, a envoyé au tapis son adversaire dès le 1er round, et ne l'a ensuite plus lâché, même si celui-ci lui a opposé une belle résistance notamment dans les dernières manches. Sa victoire aux points n'a toutefois pas recueilli l'unanimité: deux juges, Tim Cheatham et Dave Moretti, l'ont donné vainqueur avec 115 points contre 112 à Thurman, tandis qu'un troisième, Glenn Feldman, a lui accordé 114 points à l'Américain contre 113 à Pacquio. Mais 24 ans après son premier combat, Manny Pacquiao accroche un nouveau titre à son palmarès et signe sa 62e victoire, dont 39 avant la limite, pour sept défaites et deux nuls. Le Philippin a infligé à Thurman le premier revers de sa carrière: l'Américain de 30 ans totalise 29 victoires, dont 22 avant la limite et un nul et maintenant donc une défaite. Pacquiao garde la tête froide. Le Philippin a en effet déclaré qu'il allait maintenant rentrer dans son pays reprendre son travail de sénateur - sa nouvelle carrière entamée après qu'il avait pris sa retraite de boxeur en 2016 - avant de décider quelle sera sa prochaine apparition sur le ring. "Je pense que je combattrai à nouveau l'année prochaine", a-t-il toutefois glissé. (Belga)