Vingt fois champion d'Angleterre, Manchester United se dresse sur la route des Brugeois, reversés en Europa League par la grâce d'une troisième place conquise de haute lutte en phase de poules de la Ligue des Champions. Les Mancuniens du Norvégien Ole Gunnar Solskjaer ont, eux, été privés cette fois de Ligue des Champions et se rattrapent en Europa League avec un 13 sur 18 dans leur groupe, synonyme de première place devant l'AZ Alkmaar, le Partizan Belgrade et Astana. Les Red Devils sont jeunes, mais peuvent bénéficier de l'encadrement de joueurs comme David De Gea ou Paul Pogba. Comme de coutume, la Premier League reste la priorité pour ManU, mais Manchester United navigue pour l'heure à la 6e place au classement du championnat d'Angleterre à 24 unités déjà de l'irrésistible Liverpool et une victoire finale en Europa League ouvre automatiquement les portes de la prochaine Ligue des Champions. Les Brugeois ont déjà croisé la route de Manchester United, en 2015, en barrage pour la Ligue des Champions. Le souvenir n'est pas bon: un 3-1 encaissé à Old Trafford pour un 0-4 avalé de travers au retour dans la Venise du Nord. Avec l'AS Rome, habitué de la Ligue des Champions, La Gantoise hérite aussi d'un nom bien connu sur la scène européenne. Les Romains ont terminé deuxième de leur poule derrière les Turcs de Basaksehir, mais devant le Borussia Mönchengladbach et le club autrichien de Wolfsberger. En Série A, les hommes de Paulo Fonseca occupent la 4e place du championnat d'Italie, la dernière donnant droit à une place en Ligue des Champions, le gros objectif de l'AS Rome. Les "Giallorossi" ont déjà croisé la route de La Gantoise. C'est d'ailleurs le dernier duel en date face à un club belge. C'était en 2009 et là aussi, la pilule fut difficile à avaler avec une défaite certes honorable dans la capitale italienne (3-1) en match aller du 3e tour préliminaire de l'Europa League, mais le retour, au stade Jules Otten encore à l'époque, fut soldé sur un clinglant 1-7. La Gantoise aura l'avantage de disputer sa joute retour à la maison. La Gantoise sera à Rome le 20 février et jouera chez lui, à la Ghelamco Arena, le 27 février. Les hommes de Philippe Clément seront eux en déplacement pour la rencontre retour, une semaine après avoir tenté de préserver l'essentiel à l'aller au stade Jan Breydel. (Belga)

Vingt fois champion d'Angleterre, Manchester United se dresse sur la route des Brugeois, reversés en Europa League par la grâce d'une troisième place conquise de haute lutte en phase de poules de la Ligue des Champions. Les Mancuniens du Norvégien Ole Gunnar Solskjaer ont, eux, été privés cette fois de Ligue des Champions et se rattrapent en Europa League avec un 13 sur 18 dans leur groupe, synonyme de première place devant l'AZ Alkmaar, le Partizan Belgrade et Astana. Les Red Devils sont jeunes, mais peuvent bénéficier de l'encadrement de joueurs comme David De Gea ou Paul Pogba. Comme de coutume, la Premier League reste la priorité pour ManU, mais Manchester United navigue pour l'heure à la 6e place au classement du championnat d'Angleterre à 24 unités déjà de l'irrésistible Liverpool et une victoire finale en Europa League ouvre automatiquement les portes de la prochaine Ligue des Champions. Les Brugeois ont déjà croisé la route de Manchester United, en 2015, en barrage pour la Ligue des Champions. Le souvenir n'est pas bon: un 3-1 encaissé à Old Trafford pour un 0-4 avalé de travers au retour dans la Venise du Nord. Avec l'AS Rome, habitué de la Ligue des Champions, La Gantoise hérite aussi d'un nom bien connu sur la scène européenne. Les Romains ont terminé deuxième de leur poule derrière les Turcs de Basaksehir, mais devant le Borussia Mönchengladbach et le club autrichien de Wolfsberger. En Série A, les hommes de Paulo Fonseca occupent la 4e place du championnat d'Italie, la dernière donnant droit à une place en Ligue des Champions, le gros objectif de l'AS Rome. Les "Giallorossi" ont déjà croisé la route de La Gantoise. C'est d'ailleurs le dernier duel en date face à un club belge. C'était en 2009 et là aussi, la pilule fut difficile à avaler avec une défaite certes honorable dans la capitale italienne (3-1) en match aller du 3e tour préliminaire de l'Europa League, mais le retour, au stade Jules Otten encore à l'époque, fut soldé sur un clinglant 1-7. La Gantoise aura l'avantage de disputer sa joute retour à la maison. La Gantoise sera à Rome le 20 février et jouera chez lui, à la Ghelamco Arena, le 27 février. Les hommes de Philippe Clément seront eux en déplacement pour la rencontre retour, une semaine après avoir tenté de préserver l'essentiel à l'aller au stade Jan Breydel. (Belga)