Le premier set a été plié en 25 petites minutes. La Biélorusse de 23 ans n'a en effet pas laissé de temps à Mertens, submergée par la puissance de son adversaire. Avec 10 coups gagnants, contre 3 pour la N.1 belge, Sabalenka a logiquement tourné en tête (6-1). Systématiquement mise sous pression sur sa deuxième balle, Mertens n'a pas été capable d'inverser la tendance dans le second set. Concédant rapidement deux nouveaux breaks, elle a été contrainte de prendre un temps mort médical à 3-0 dans la seconde manche. Remontée sur le court avec un bandage à la cuisse gauche, elle a jeté l'éponge un jeu plus tard. Sabalenka défiera, pour une place en finale, Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 41). La Russe s'est imposée 7-6 (4), 7-6 (2) contre la Tchèque Karolina Muchova (WTA 20). (Belga)

Le premier set a été plié en 25 petites minutes. La Biélorusse de 23 ans n'a en effet pas laissé de temps à Mertens, submergée par la puissance de son adversaire. Avec 10 coups gagnants, contre 3 pour la N.1 belge, Sabalenka a logiquement tourné en tête (6-1). Systématiquement mise sous pression sur sa deuxième balle, Mertens n'a pas été capable d'inverser la tendance dans le second set. Concédant rapidement deux nouveaux breaks, elle a été contrainte de prendre un temps mort médical à 3-0 dans la seconde manche. Remontée sur le court avec un bandage à la cuisse gauche, elle a jeté l'éponge un jeu plus tard. Sabalenka défiera, pour une place en finale, Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 41). La Russe s'est imposée 7-6 (4), 7-6 (2) contre la Tchèque Karolina Muchova (WTA 20). (Belga)