Le Bureau de l'Arbitrage a refusé lundi la demande du FC Malines de rejouer le match disputé le 2 octobre à Genk. Ce jour-là, l'arbitre Luc Wouters avait exclu le mauvais joueur de Malines. "L'expulsion d'un joueur et le fait éventuel qu'un joueur ne reçoive pas de carte rouge sont sujets à l'interprétation de l'arbitre. Il ne saurait par conséquent être question d'erreur d'arbitrage dans l'application des règles du jeu", avait justifié le Bureau de l'Arbitrage.

Les Malinois restent d'avis que l'arbitre Wouters a commis une erreur d'arbitrage dans l'application des règles du jeu (article 1440 du règlement fédéral). Le Bureau de l'Arbitrage a fondé son jugement sur l'article 1439. "Mais nous ne nous hasardons pas à mettre en doute l'interprétation de Wouters", a précisé Timmermans.

Le défenseur Laurens Paulussen avait reçu à tort une carte rouge pour une main dans la surface de réparation à la 70e minute. L'arbitre aurait dû renvoyer aux vestiaires le milieu de terrain Mats Rits. Malines s'était finalement incliné 2-1.

Le Bureau de l'Arbitrage a refusé lundi la demande du FC Malines de rejouer le match disputé le 2 octobre à Genk. Ce jour-là, l'arbitre Luc Wouters avait exclu le mauvais joueur de Malines. "L'expulsion d'un joueur et le fait éventuel qu'un joueur ne reçoive pas de carte rouge sont sujets à l'interprétation de l'arbitre. Il ne saurait par conséquent être question d'erreur d'arbitrage dans l'application des règles du jeu", avait justifié le Bureau de l'Arbitrage. Les Malinois restent d'avis que l'arbitre Wouters a commis une erreur d'arbitrage dans l'application des règles du jeu (article 1440 du règlement fédéral). Le Bureau de l'Arbitrage a fondé son jugement sur l'article 1439. "Mais nous ne nous hasardons pas à mettre en doute l'interprétation de Wouters", a précisé Timmermans. Le défenseur Laurens Paulussen avait reçu à tort une carte rouge pour une main dans la surface de réparation à la 70e minute. L'arbitre aurait dû renvoyer aux vestiaires le milieu de terrain Mats Rits. Malines s'était finalement incliné 2-1.