Ce sont les Hurlus qui entamaient de la meilleure des manières cette rencontre grâce à la complicité involontaire de David Jensen, le gardien danois de Westerlo, qui mettait le ballon dans son propre but suite à une passe en retrait (10e, 0-1). Mouscron n'en restait pas là et trouvait l'ouverture une seconde fois par l'entremise de Teddy Chevalier peu après 20 minutes de jeu (22e, 0-2). Le score ne bougeait plus jusqu'à la pause. Les hommes de José Jeunechamps étaient, à ce moment-là, à 45 minutes de créer l'exploit en infligeant une première défaite à domicile à Westerlo. Les Campinois allaient faire respecter leur rang dans le second acte et renverser des Hurlus réduits à dix à la suite de l'exclusion d'Olivier Myny à la 55e pour une faute dans le grand rectangle. Jan Bernat réduisait d'abord la marque (56e, 1-2), avant qu'Erdon Daci ne ramène les deux équipes à égalité (58e, 2-2). Lyle Foster donnait l'avantage pour la première fois à Westerlo (66e, 3-2), imité par Foster qui y allait de son doublé quelques minutes plus tard (74e, 4-2). Les Hurlus atténuaient le score dans les arrêts de jeu par l'entremise de Marko Bakic (90+3, 4-3). Au classement, Westerlo caracole en tête avec 33 points, soit 13 longueurs d'avance sur un trio composé de Waasland-Beveren, du RWDM et de Deinze. Mouscron, de son côté, connaît un coup d'arrêt et occupe la 6e place avec 15 points, à trois points de Virton, lanterne rouge. (Belga)

Ce sont les Hurlus qui entamaient de la meilleure des manières cette rencontre grâce à la complicité involontaire de David Jensen, le gardien danois de Westerlo, qui mettait le ballon dans son propre but suite à une passe en retrait (10e, 0-1). Mouscron n'en restait pas là et trouvait l'ouverture une seconde fois par l'entremise de Teddy Chevalier peu après 20 minutes de jeu (22e, 0-2). Le score ne bougeait plus jusqu'à la pause. Les hommes de José Jeunechamps étaient, à ce moment-là, à 45 minutes de créer l'exploit en infligeant une première défaite à domicile à Westerlo. Les Campinois allaient faire respecter leur rang dans le second acte et renverser des Hurlus réduits à dix à la suite de l'exclusion d'Olivier Myny à la 55e pour une faute dans le grand rectangle. Jan Bernat réduisait d'abord la marque (56e, 1-2), avant qu'Erdon Daci ne ramène les deux équipes à égalité (58e, 2-2). Lyle Foster donnait l'avantage pour la première fois à Westerlo (66e, 3-2), imité par Foster qui y allait de son doublé quelques minutes plus tard (74e, 4-2). Les Hurlus atténuaient le score dans les arrêts de jeu par l'entremise de Marko Bakic (90+3, 4-3). Au classement, Westerlo caracole en tête avec 33 points, soit 13 longueurs d'avance sur un trio composé de Waasland-Beveren, du RWDM et de Deinze. Mouscron, de son côté, connaît un coup d'arrêt et occupe la 6e place avec 15 points, à trois points de Virton, lanterne rouge. (Belga)