Les Red Flames conservent leur 19e place dans le nouveau classement mondial publié vendredi par la FIFA, la fédération internationale de football.

Les Red Flames ont été éliminées en quarts de finale du dernier Euro face à la Suède dans les arrêts de jeu. Lors de la phase de poule, elles avaient partagé face à l'Islande (1-1) puis perdu contre la France (2-1) avant de battre l'Italie lors du dernier match (1-0). Championne d'Europe chez elle, l'Angleterre passe elle de la 8e à la 4e place tandis que l'Allemagne, finaliste à l'Euro, grimpe elle de la 5e à la 2e position, juste derrière les États-Unis qui conservent leur première place mondiale.

Les Red Flames, dont le meilleur classement mondial est une 17e place en 2019 et 2020, se préparent désormais pour leur deux derniers matches de qualification pour la Coupe du monde 2023 contre la Norvège (2 septembre) et en Arménie (6 septembre).

Deuxième du groupe F avec trois points de retard sur la Norvège, la Belgique doit terminer à la première place du groupe pour valider directement son ticket pour le Mondial organisé en Australie et en Nouvelle-Zélande. Si les Red Flames venaient à terminer à la deuxième place, elles devront passer par les barrages.

Les Red Flames conservent leur 19e place dans le nouveau classement mondial publié vendredi par la FIFA, la fédération internationale de football. Les Red Flames ont été éliminées en quarts de finale du dernier Euro face à la Suède dans les arrêts de jeu. Lors de la phase de poule, elles avaient partagé face à l'Islande (1-1) puis perdu contre la France (2-1) avant de battre l'Italie lors du dernier match (1-0). Championne d'Europe chez elle, l'Angleterre passe elle de la 8e à la 4e place tandis que l'Allemagne, finaliste à l'Euro, grimpe elle de la 5e à la 2e position, juste derrière les États-Unis qui conservent leur première place mondiale. Les Red Flames, dont le meilleur classement mondial est une 17e place en 2019 et 2020, se préparent désormais pour leur deux derniers matches de qualification pour la Coupe du monde 2023 contre la Norvège (2 septembre) et en Arménie (6 septembre). Deuxième du groupe F avec trois points de retard sur la Norvège, la Belgique doit terminer à la première place du groupe pour valider directement son ticket pour le Mondial organisé en Australie et en Nouvelle-Zélande. Si les Red Flames venaient à terminer à la deuxième place, elles devront passer par les barrages.