Beernaert offre une sixième médaille à la Belgique dans la capitale argentine, la première en or. Jules Vangeel (kayak sprint), Simon Morssinkhof (équitation saut d'obstacles par équipe) et Badr Achab (taekwondo -73 kg) s'étaient parés de l'argent; Julien Carraggi (badminton par équipe mixte) et Alessia Corrao (judo -63 kg) de bronze. La Belgique avait ramené de la première édition de ces JOJ à Singapour en 2010 cinq médailles (2 or : Lola Mansour (judo) et volley féminin; 1 argent : Toma Nikiforov (judo); 2 bronze : Hermien Peters (kayak) et hockey masculin). Quatre ans plus tard à Nankin en Chine, six Belges étaient montés sur le podium (Indra Craen (taekwondo) et Luka Van Den Keybus (gym artistique) sur la 2e marche; Chloë Beaucarne (athlétisme), Jorre Verstaraeten (judo), Laura Roebben (taekwondo) et Si Mohamed Ketbi (taekwondo) sur la 3e). (Belga)

Beernaert offre une sixième médaille à la Belgique dans la capitale argentine, la première en or. Jules Vangeel (kayak sprint), Simon Morssinkhof (équitation saut d'obstacles par équipe) et Badr Achab (taekwondo -73 kg) s'étaient parés de l'argent; Julien Carraggi (badminton par équipe mixte) et Alessia Corrao (judo -63 kg) de bronze. La Belgique avait ramené de la première édition de ces JOJ à Singapour en 2010 cinq médailles (2 or : Lola Mansour (judo) et volley féminin; 1 argent : Toma Nikiforov (judo); 2 bronze : Hermien Peters (kayak) et hockey masculin). Quatre ans plus tard à Nankin en Chine, six Belges étaient montés sur le podium (Indra Craen (taekwondo) et Luka Van Den Keybus (gym artistique) sur la 2e marche; Chloë Beaucarne (athlétisme), Jorre Verstaraeten (judo), Laura Roebben (taekwondo) et Si Mohamed Ketbi (taekwondo) sur la 3e). (Belga)