Le Bruxellois de 25 ans ne compte en effet qu'un coup de retard sur le leader, l'Anglais Lee Westwood, lequel n'a plus gagné sur le Tour européen depuis 2014 en Malaisie Ce dernier s'est emparé de la tête malgré un double bogey concédé sur le 18 après une mise en jeu dans l'eau. Detry a tout simplement réalisé un sans faute ce samedi avec six birdies à son compteur. Auteur d'un premier tour en 67 coups et d'un deuxième tour en 68 coups, il totalise désormais 201 coups (-15). Cinquante-sixième au classement de la Race to Dubai, Detry a l'opportunité dimanche de remporter une première victoire sur le circuit. Pour y parvenir, il devra aussi se défaire des Anglais Jonathan Thomson et Steven Brown qui comptent 201 coups comme lui. Sur 18 tournois conclus cette saison, Detry a déjà intégré le top 20 à six reprises. Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts ont pour leur part bouclé leur parcours en 72 coups lors de cette troisième journée. Ils occupent respectivement la 30e et la 54e place. (Belga)

Le Bruxellois de 25 ans ne compte en effet qu'un coup de retard sur le leader, l'Anglais Lee Westwood, lequel n'a plus gagné sur le Tour européen depuis 2014 en Malaisie Ce dernier s'est emparé de la tête malgré un double bogey concédé sur le 18 après une mise en jeu dans l'eau. Detry a tout simplement réalisé un sans faute ce samedi avec six birdies à son compteur. Auteur d'un premier tour en 67 coups et d'un deuxième tour en 68 coups, il totalise désormais 201 coups (-15). Cinquante-sixième au classement de la Race to Dubai, Detry a l'opportunité dimanche de remporter une première victoire sur le circuit. Pour y parvenir, il devra aussi se défaire des Anglais Jonathan Thomson et Steven Brown qui comptent 201 coups comme lui. Sur 18 tournois conclus cette saison, Detry a déjà intégré le top 20 à six reprises. Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts ont pour leur part bouclé leur parcours en 72 coups lors de cette troisième journée. Ils occupent respectivement la 30e et la 54e place. (Belga)