Kevin Holland a donné l'avantage à Monaco à la 25e minute après avoir échappé à Denayer. Quelques minutes plus tard, le Diable Rouge, touché à la cheville, quittait le terrain, remplacé par Sinaly Diomande. Memphis Depay remettait les deux équipes à égalité à la 57e minute. Maxence Caqueret laissait Lyon à 10 après avoir écopé de deux cartes jaunes (70e). Marcelo redonnait l'avantage aux visiteurs à la 77e (1-2). Wissam Ben Yedder égalisait sur penalty à quatre minutes du terme (2-2). La joie des Monégasques était de courte durée car à la 89e minute Mathis Cherki offrait la victoire 2-3 à l'OL. Ce revers est lourd de conséquences pour Monaco, qui voit probablement ses espoirs de titre s'envoler. Le club de la Principauté, troisième, reste bloqué à 71 unités, 5 de moins que le leader, Lille, et quatre de moins que le Paris Saint-Germain, deuxième, à trois journées de la fin. Il voit même Lyon (70 points) revenir à une seule longueur dans la course au dernier ticket pour la Ligue des Champions. (Belga)

Kevin Holland a donné l'avantage à Monaco à la 25e minute après avoir échappé à Denayer. Quelques minutes plus tard, le Diable Rouge, touché à la cheville, quittait le terrain, remplacé par Sinaly Diomande. Memphis Depay remettait les deux équipes à égalité à la 57e minute. Maxence Caqueret laissait Lyon à 10 après avoir écopé de deux cartes jaunes (70e). Marcelo redonnait l'avantage aux visiteurs à la 77e (1-2). Wissam Ben Yedder égalisait sur penalty à quatre minutes du terme (2-2). La joie des Monégasques était de courte durée car à la 89e minute Mathis Cherki offrait la victoire 2-3 à l'OL. Ce revers est lourd de conséquences pour Monaco, qui voit probablement ses espoirs de titre s'envoler. Le club de la Principauté, troisième, reste bloqué à 71 unités, 5 de moins que le leader, Lille, et quatre de moins que le Paris Saint-Germain, deuxième, à trois journées de la fin. Il voit même Lyon (70 points) revenir à une seule longueur dans la course au dernier ticket pour la Ligue des Champions. (Belga)